BASKET-BALL – Thomas Giorguitti : « Il y a de la frustration »

basket esclams maubeuge kevin devigne gazettesports 37
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après la défaite sur le fil de son équipe face à Loon-Plage, Thomas Giorguitti est revenu sur la prestation de son équipe.

Quel est votre sentiment après ce match ?

Il y a énormément de colère, pas après mes joueurs ni l’équipe adverse qui a joué un très beau match mais après les arbitres. Ça fait 16 ans que je fais ce métier et c’est la première fois que je me fais menacer par le corps arbitral. J’essaye d’être le plus zen à chaque fois, je ne parle jamais des arbitres mais ce soir je n’ai pas de mots sur ce qui c’est passé. Après il y a de la frustration car on passe vraiment pas loin de l’exploit ce soir. On vit des galères pas possibles en ce moment avec la rechute de Grégory qui doit faire de nouveaux examens, Aidan ne s’est pas entraîné de la semaine car malade, Raphaëlle à dû être ménagé pour des douleurs à la cuisse et Salim s’est fait une entorse du pouce. La préparation n’a donc encore une fois pas été optimale mais on passe tout de même pas loin. Le public a répondu présent et nous a vraiment soutenu ce soir et on aurait aimé leur offrir la victoire. 

Dans la défaite, vous retenez malgré tout énormément de positif ?

Oui, on a montré de très bonnes choses ce soir et on a su faire douter une des meilleures équipes de la poule. On continue de travailler et si dans le jeu il y a encore des erreurs et du travail, il y a énormément de positif. On continue de progresser et il faudra que ce soit encore le cas au prochain match pour s’imposer. On va analyser la rencontre et travailler pour être encore meilleur la semaine prochaine. 

Qu’est-ce qui a fait la différence ce soir ?

On a peut-être manqué un peu de lucidité et d’expérience pour réussir à passer devant ou conserver notre avance. Surtout ils ont su parfaitement s’adapter, en réussissant à trouver la solution quand il fallait sans paniquer. C’est aussi la différence entre une équipe en pleine confiance et une équipe qui joue le maintien. Ce sont des petits détails dans des moments capitaux qui font la différence mais l’on a quand même une balle pour égaliser à 7 secondes de la fin. Il faut maintenant digérer cela et passer rapidement sur la suite.

C’est un match sur lequel on va pouvoir s’appuyer

Ce match peut être une rencontre fondatrice pour la suite ?

C’est un match sur lequel on va pouvoir s’appuyer sans aucun doute car c’est notre meilleur match de la saison dans le contenu. Malheureusement cela se termine par une défaite. Dans l’harmonie avec le public, il s’est passé quelque chose qui peut nous servir pour la suite. Si l’on arrive à évacuer rapidement la frustration, c’est une rencontre qui peut être importante pour la suite. 

C’est notre meilleur match de la saison dans le contenu

La nouvelle blessure de Faulkner, va vous obliger à bricoler une nouvelle fois ?

C’est un peu l’histoire de notre saison. On a recruté Milan et Salim pour rééquilibrer l’équipe et permettre à chacun d’être à son poste. Malheureusement après deux rencontres, on est obligé une nouvelle fois de se réajuster. On va devoir faire une nouvelle fois avec et aller de l’avant.

Quelles sont les nouvelles concernant Julien Lesieu ?

Ce sont des nouvelles plutôt positives puisqu’il a pu entamer la rééducation. Il va travailler et l’on va suivre l’évolution chaque semaine. L’objectif sera de l’avoir à 100% quand il va revenir. Il faudra alors qu’il s’intègre à un groupe qui a vécu jusque-là sans lui et l’on devra se réadapter de nouveau car le jeu sera différent avec lui. 

Les fautes rapides de vos intérieurs ont été un problème ce soir ? 

On a dû gérer le temps de jeu de Milan à la fin du troisième et le début de quatrième et celui de Raphaëlle et Tine sur la fin car ils avaient 4 fautes. Cela oblige à s’adapter mais ça fait partie du jeu. On a réussi à trouver un bon équilibre entre les trois et à les utiliser du mieux possible. Après c’est difficile car on ne peut pas associer à l’entraînement Milan et Tine surtout avec la blessure de Grégory. Mais on a vu des choses intéressantes ce soir. Après, nos intérieurs font des fautes aussi car ils ont été beaucoup sollicités sur les aides. 

Aurélien Finet

Crédit Photo : Léandre Leber – Gazettesports