FOOTBALL : L’aventure en coupe de France s’arrête là pour les Portugais

fcppa vs bully les mines (reynald valleron) (2)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

De nouveau opposé à une équipe de N3, le FCCPA n’a pas réitéré l’exploit du tour précédent. Alors qu’ils étaient devant au score, les Portugais ont craqué en toute fin de match (1-2) contre l’US Maubeuge.

Une première mi-temps maîtrisée

Le début de match est disputé. Maubeuge se montre dangereux sur centre, mais la défense des Portugais est bien en place. Le match aurait pu basculer à la 22′ minutes de jeu, quand l’ailier de l’USM, Ahmed Dhib s’infiltre dans la surface adverse et s’écroule au contact de son défenseur, mais l’arbitre ne siffle rien. La domination territoriale tourne en faveur des visiteurs. Néanmoins, ces derniers n’en profitent pas, la faute à un nombre incalculable de positions de hors-jeu. Et finalement, ce sont les bleus qui se montrent les plus dangereux en transition. Le FCPPA va ouvrir le score après une récupération de son numéro 6, à la ligne médiane. Mygan Idez, très en vue depuis le début du match, renverse à gauche et trouve Ngakosso. L’attaquant a de l’espace, il repique dans l’axe, se présente face au gardien, et trouve le chemin du but, d’une frappe sous les jambes (38′ : 1-0). À la pause, les Portugais font la course en tête.

Cinq minutes de trop

Il faut attendre l’heure de jeu, pour voir Gningue être mis à contribution par les attaquants maubeugeois. Le gardien amiénois repousse d’abord un beau coup-franc tiré de la gauche, en corner (68′). Puis, il doit de nouveau s’employer pour claquer une superbe reprise de volée de Metizi. Ce n’est pas fini, puisque quelques minutes plus tard, le numéro 9 de l’USM prend de vitesse son défenseur et vient buter sur le portier samarien. Un arrêt important, qui maintient les siens dans le match.

Alors que l’on rentre dans les dix dernières minutes du match, Maubeuge parvient à égaliser, avec de la réussite, sur un tacle mal maitrisé d’un central portugais. Puis l’équipe visiteuse prend les devants, sur un nouveau but contre son camp du FCPPA. Sur un centre de la gauche du numéro 13, le défenseur des bleus dévie le cuir de la poitrine dans son propre but (86′ : 1-2). Malgré deux bonnes situations sur coups de pied arrêtés dans le temps additionnel, les hommes de Benoit Sturbois doivent s’incliner sur la plus petite des marges (1-2), après avoir fait jeu égal pendant une grande partie du match.

Le FC Porto d’Amiens sort de la coupe de France au cinquième tour, la tête haute.

Amiens Porto – US Maubeuge : 1-2 (1-0)

Buts : Ngassoko (38′) ; CSC x 2

Amiens Porto : Gningue – Ameur, Laget, Njamen, Devauchelle – Idez, Yahiaoui – Piim, N’Gakosso (remplacé par Poidevin), Cissé, Wable


Julien Benesteau

Crédit photo d’illustration : reynald valleron gazette sports