FOOTBALL (F) – Coupe de France : Gens qui rient, gens qui pleurent…

gazette amiens porto lillers 1
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Si l’aventure « Coupe de France » continue pour l’Amiens Porto et l’Amiens SC, elle s’est cependant arrêtée pour l’ESC Longueau…

La « douche froide » pour l’ESC Longueau

Un petit tour et puis s’en va… Pourtant hiérarchiquement supérieures, les demoiselles de l’ESC Longueau n’auront donc fait qu’un passage-éclair en Coupe de France. Proposant « une prestation particulièrement terne, sans relief », les pensionnaires de Régional 2 ont alors erré telles des âmes en peine sur la pelouse synthétique de Marly (3-2). Une piètre prestation dans le Nord qui a d’ailleurs passablement irrité Estelle Boëtte, leur responsable technique. « Inadmissible, c’est le premier mot qui me vient à l’esprit ! J’admets qu’il s’agit d’une grosse déception. Mais, sincèrement, comment espérer l’emporter lorsque vous apparaissez concerné, et ce terme peut même se révéler un peu fort, uniquement un quart d’heure ? » La coach longacoissienne ne décolère pas, ne mâche pas ses mots : « Nous les avons simplement regardés jouer. Ce résultat, cette punition même, est logique. Nous ne méritions pas de nous qualifier, malgré le joli doublé de Valentine Ghaouti. »

Menées 2-0 jusqu’à la 84e minute… avant de mordre à nouveau la poussière, les partenaires de Tiffany Quillet veillaient toutefois à entretenir un semblant d’espoir jusqu’au bout (3-2). Avant qu’elles ne quittent l’aire de jeu et la compétition la tête basse.

football feminin fc porto vs fc gauchy gsq gazettesports coralie sombret 50

L’Amiens Porto fait l’ouvrage

À la peine en championnat « Régional 1 », les ambassadrices de l’Amiens Porto ont saisi l’opportunité de ce déplacement à Erquinghem Lys pour vaincre cette saison. « Rigoureuses et appliquées » s’en félicitait leur coach d’un jour Margaux Louchet, les Amiénoises ont ainsi évité l’embûche face à un hôte évoluant à l’étage inférieur. Avec maîtrise, les partenaires de Chloé Letocart se jouaient de la résistance d’une troupe nordiste, vaillante jusqu’au coup de sifflet final. « Nous avons, une fois encore, pêché dans le dernier geste mais l’essentiel restait la qualification » indiquait la capitaine Ophélie Vaquier. Ravie également du comportement d’une équipe qui semble, « doucement mais sûrement » se familiariser au système de jeu mis en place. « Une complicité qui fait d’ailleurs plaisir à voir » admettaient, avec le sourire, l’une et l’autre.

L’Amiens SC sans même devoir en découdre…

Son adversaire, l’Olympique Saint-Quentin (Régionale 2) ayant décliné, l’Amiens SC n’a pas eu à puiser dans sa réserve pour valider son billet. « Il avait été prévu que l’effectif soit remanié. Afin que certaines demoiselles soufflent quelque peu et que d’autres se voient accorder du temps de jeu. Les circonstances en ont décidé autrement » soupirait Camille Merle.

football feminin amiens sc f vs puc 0003 leandre leber gazettesports
  • MARLY. Stade Jean-Pierre Papin. Marly (Départementale) bat ESC Longueau (R2) 3-2

Gazon synthétique. Temps pluvieux.

Arbitre : M. Bouraoui

Buts pour l’ESC Longueau : Valentine Ghaouti (84; 92e)

  • ESC LONGUEAU : Keltoum H’Saina ; Heloïse Tournelle, Maëva Damis, Louane Meuk, Victoria Engrand, Emeline Caillaux, Valentine Ghaouti, Tiffany Quillet, Saïda Abdou, Asrah Boinnamri, Camille Biolet, Inès Joly.
  • EQUINGHEM LYS. Terrain d’Honneur. Amiens Porto (Régionale 1) bat Equinghem Lys (Départementale) 3-0

Bonne pelouse. Temps pluvieux.

Arbitre : M. Sansen.

Buts pour l’Amiens Porto : Lorie Vaquette, Charlotte Duriez, Camille Jozefowicz.

  • AMIENS PORTO : Wacila Arhamouz ; Eva Darty, Ophélie Vaquier, Flora Ranson, Camille Lefebvre, Emilie Bihare, Camille Jozefowicz, Lorie Vaquette, Shaya Ihmeling, Chloé Letocart, Charlotte Duriez, Assia Farhaoui, Laura Charnotet, Romane Dumay.
  • AMIENS. Complexe Sportif Emile Guégan. Amiens SC (Régionale 1) bat Olympique Saint-Quentin (Régionale 2) par forfait.
  • Le tirage au sort du 3e tour de la Coupe de France s’effectuera jeudi 7 octobre, à partir de 19 heures au centre Fernand Duchaussoy à Amiens.



Fabrice Biniek

Crédit photo Coralie Sombret / Leandre Leber Gazettesports.fr / FCPPA