FOOTBALL : Les équipes amiénoises se neutralisent en R2 et R3

Football Portugais Vs Asbo (reynald Valleron (36)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Pour l’ouverture de la saison, la R2 comme la R3 réservaient des derbys, qui ont laissé les clubs de la Métropole bons amis avec deux matchs nuls sur le même score, 2-2.

R2 – L’AC Amiens (b) ne tient pas le score face aux Portugais d’Amiens

Ce n’est pas peu dire que les choses débutaient mal pour les Portugais. Après à peine 5 minutes, Ribeiro subissait un gros choc qui l’obligeait à sortir. Comme si la perte de leur défenseur central ne suffisait pas pour les locaux, le remplacement ne se faisait pas immédiatement et, en supériorité numérique, les voisins de l’AC Amiens (b) en profitaient pour ouvrir le score grâce à Boukhelifa qui vient finir une action au second poteau (0-1, 5′). D’abord sonnés, les hommes de Benoît Sturbois reviennent peu à peu dans la partie. Après une occasion de chaque côté aux 25ème et 30ème minutes, c’est Ngakosso qui surgit pour reprendre une frappe repoussée d’Idez et remettre les deux équipes amiénoises à égalité (1-1, 35′). Et puisque juste avant la pause, Piim, idéalement servi par Ngakosso, manque le cadre, c’est sur ce score de parité que les deux équipes rentrent aux vestiaires.

Et, sur une erreur de placement dans la défense des locaux, bis repetita avec la réserve de l’AC Amiens qui parvient de nouveau à entamer la mi-temps par un but rapide de Khelif, servi par Boukhelifa (1-2, 50′). Le retour de Ribeiro sur le terrain vers l’heure de jeu permettant de faire remonter Facquier d’un cran, à son poste naturel de milieu de terrain, « ça a tout de suite été autre chose, on a commencé à mettre le pied sur le ballon, à se procurer énormément de situations » explique Benoît Sturbois, l’entraîneur de l’Amiens Porto. Dans le lot, une tête de Boulafrad qui touche le poteau ou une frappe d’Ameur dans la surface qui percute la barre, une tentative de Cissé repoussée. Et finalement un coup-franc à 20 mètres, un peu excentré, de Ngakosso qui finit en pleine lucarne pour remettre les deux équipes à égalité (2-2). Ngakosso et Boulafrad continuent bien à tenter mais, à 11 contre 10 suite à l’exclusion de Slidja à environ 10 minutes du terme de la rencontre pour deux cartons jaunes du côté des visiteurs, le score ne bouge plus et les deux équipes amiénoises partagent les points

De quoi un peu frustrer Benoît Sturbois : « J’ai un avis un peu mitigé. Je pense que si on n’est pas déstabilisés par la sortie de Ribeiro, on ne prend pas ce but. Les garçons ont mis un peu de temps à se réorganiser après sa sortie. On a eu une grosse débauche d’énergie, un gros mental parce qu’on a su revenir à chaque fois au score. Aux points, on a plus d’occasions que l’AC Amiens qui nous a proposé une énorme opposition. C’était vraiment un gros match de R2, pour ne pas dire un bon match de R1. C’est mitigé parce qu’à la fois on revient en étant menés deux fois au score mais un peu déçu parce qu’avec un peu plus d’efficacité offensive, on aurait pu remporter ce match. »


Amiens PortoAC Amiens (b) : 2-2 (1-1)

Buts : Ngakosso (x2) pour Amiens Porto ; Boukhelifa et Khelif pour l’AC Amiens (b)

Amiens Porto : Gningue – Ameur, Ribeiro, Touré, Tachet, Idez – Alouasti, Facquier, Cissé, Ngakosso, Piim

Entrants : Poiret, Perreira, Boulafrad

AC Amiens (b) : Thoris – Vicart, Macquinghem, Loucas G, Teurki – M’Vila, M. Kwinta, Bounous – Boukhelifa, Slidja, Khelif

Entrants : Seguebenou, Glades B

Football Montieres Vs Rca Kevin Devigne Gazettesports 8 1024x683 1
Nicolas Cauvin peut avoir quelques regrets, son équipe a longtemps mené avant de se faire rattraper en fin de match

R3 – Le Pigeonnier remonte un RCA qui avait fait le break

Le RC Amiens peut avoir des regrets. Les hommes de Nicolas Cauvin avaient pourtant toutes les cartes en main après avoir rapidement ouvert le score par Michel Monteiro (1-0, 13′), l’un des quelques joueurs de l’effectif amiénois débauché aux voisins des Portugais d’Amiens. Arrivés à la pause avec ce score de 1-0, les locaux doublaient même la mise rapidement en seconde période par Illi Monteiro (2-0, 57′).

Mais Amiens Pigeonnier, en difficulté la saison dernière mais qui avait déjà décroché le nul dans le derby, ne désarmait pas. Et malgré ce retard à près de 20 minutes du terme, ils revenaient dans le match grâce à Ibrahim Diabaté (2-1, 70′) puis, quelques minutes plus tard, sur un but de Sofiane Leclercq (2-2, 75′). Le score ne devait finalement pas évoluer et les deux équipes amiénoises se quittaient donc sur un score de parité, 2-2.

Comme Benoît Sturbois en R2, Nicolas Cauvin sort de cette partie avec un sentiment « mitigé. On n’a pas été performants pendant une heure et demi. Quand on mène 2-0 à une demi-heure de la fin, on doit mieux le gérer. Il y a un peu de frustration sur la physionomie du match. Après, on s’en sort parce qu’on prend quand même un point et qu’ils méritaient de marquer le troisième but. »

Par ailleurs, il en profitait pour dresser le bilan du recrutement : « On a récupéré 4 joueurs des Portugais (Illi Monteiro, Michel Monteiro, Jean-Baptiste Garnier et Jessy Suiveng, ndlr) Sacha à Drancy. Ce sont des joueurs qui arrivent avec de l’expérience. L’année dernière, on avait fait signer pas mal de jeunes, donc là, j’attends d’eux qu’ils tirent le groupe vers le haut et nous amènent un plus sur le terrain. Pour le moment, je suis satisfait des recrues mais ce n’est que le début de saison, il faut qu’ils restent exemplaires. »


RC AmiensAmiens Pigeonnier : 2-2 (1-0)

Buts : M. Monteiro (13′), I. Monteiro (57′) pour le RC Amiens ; Diabaté (70′), Leclercq (75′) pour Amiens Pigeonnier

Amiens Pigeonnier : Jego – Huppy, Diabaté, Desson, Mabille – Allogo, Leroux, Zemmour – Leclercq, Souply, Almeida ; Entrants : Heurtel, Ndong Ngoua, Andre Wadi


Morgan Chaumier

Crédits photos : Reynald Valleron / Kevin Devigne – Gazettesports