VOLLEY-BALL – Ali Nouaour : « Nos joueurs ne lâcheront rien encore cette année »

Amvb Vs Cnvb Reynald Valleron 42
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’AMVB débutera la saison avec des matchs amicaux à domicile, ce dimanche 5 septembre. Ali Nouaour, le coach des Aigles, nous en dit davantage sur la préparation de l’équipe et sur les objectifs de cette saison.

Pouvez-vous nous parler du nouvel effectif pour la saison à venir ?

L’effectif est pratiquement identique. Je me suis séparé d’Antoine Cornil et de Yao Gnenegbe. On est parti, cette année, sur un recrutement de trois nouveaux joueurs. Mario Medan, anciennement au club de Spartak Ljig, jouera au poste de passeur au sein de l’équipe Élite. Il a déjà joué dans plusieurs pays à l’étranger, il a de l’expérience et une certaine maturité. On est également parti chercher un second pointu pour pouvoir épauler Mehdi Hachemi. Reynaldo Rogers est un pointu droitier. Notre avantage est donc que l’équipe dispose d’un pointu gaucher et un droitier, ce qui est pas mal en termes de technique. On a enfin fait un recrutement national avec Symon Bardoul, l’ancien joueur de Narbonne, qui a deux profils intéressants puisqu’il occupe le poste de réceptionneur attaquant et le poste de pointu. On a un nouveau panel de choix assez tactiques et cela offre la possibilité de surprendre nos adversaires.

Avez-vous réalisé un entrainement particulier pour remporter le tournoi ?

Non, pas particulièrement. Le tournoi de ce week-end va servir d’entrainement à l’équipe et lui permettre de se perfectionner. Cela va aider les joueurs à retrouver des sensations et qu’ils puissent travailler le relationnel, car c’est très important. Ce weekend, c’est un tournoi de préparation. C’est le premier de la saison où l’on va pouvoir essayer des choses. On va faire en sorte de voir comment retravailler la relation passeur-attaquant ou encore passeur-pointu par exemple. On veut travailler également le service. Pour nous, le résultat de ce weekend ne comptera pas, le but est vraiment de voir ce qui a été et ce qui n’a pas été pour pouvoir retravailler par la suite pour le championnat qui débute dans un mois.

Comment vont se dérouler les semaines avant la reprise du championnat ?

On a fait une très grosse préparation pour les championnats, on a repris le 18 juillet. Les entrainements après ce tournoi, seront un peu plus ciblés sur ce que l’on doit retravailler. On veut que les joueurs retrouvent des bases solides car quand on finit la saison en mai et que l’on ne reprend qu’en septembre, certains automatismes sont moins présents. 

Quels objectifs vous fixez-vous cette saison ?

On a une équipe qui progresse. L’an dernier on a eu un mauvais démarrage, on a enchainé pas mal d’échecs, alors cette année on ne veut pas reproduire cela. On est parti chercher, la saison dernière, une quatrième place au championnat Élite qui était plus qu’honorable car c’était encore une fois une année particulière à cause du Covid et des limites de déplacements. Nos joueurs ont tout de même joué jusqu’au bout et ne lâcheront rien encore cette année. 

Où allez-vous jouer cette année ?

On a des très gros adversaires au championnat qui nous attendent, tels que Lyon, Caudry ou encore Epinal. Chaque week-end va être une bataille. Mais l’objectif premier est de monter sur le podium. Le prochain rendez-vous concernant la compétition officielle se déroulera le 2 octobre au Coliseum d’Amiens face à Caudry. 


Julie Michel

Crédit photo : Léandre Leber (archives).