CYCLISME : L’esprit olympique était présent sur le Grand Prix de la Somme

thumbnail img 4752
Ⓒ Sur le podium à Salouël, le président du comité olympique des Hauts de France François Coquillat s’entretient avec le nouveau champion du monde militaire Louis Pijourlet qui a brillé dans les Monts.
Publicité des articles du site GazetteSports

C’était une sorte de symbole ce dimanche matin sur le Parc de la Hotoie à Amiens. Le podium avait été installé face au Pavillon Bleu et à deux pas de ce bassin qui jadis, était le théâtre des joutes en aviron organisées par le Sport Nautique d’Amiens.

Ce club est le plus ancien de la ville d’Amiens mais aujourd’hui, il n’organise plus ces Régates à la Hotoie mais sur un bassin qui jouxte les installations du club. Alors, ce dimanche matin, il nous a été agréable de signaler que quelques heures auparavant, une sociétaire du Sport Nautique d’Amiens Erika Sauzeau avait gagné la médaille de bronze en 4 barré mixte aux Jeux paralympiques de Tokyo. C’est même la première fois qu’une athlète samarienne revient avec une médaille des Jeux paralympiques. Mais ce dimanche à la Hotoie, c’était le départ du Grand Prix de la Somme. Avec sur la ligne, parmi les 106 partants, des cyclistes inconnus pour le grand public mais qui sont loin d’être des novices. Ainsi par exemple le Néo-Zélandais Campbell Stewart qui portait le numéro 15  au sein de l’équipe Black Spoke Pro Cycling et revenait directement de Tokyo.

Oui il a bel et bien participé aux Jeux Olympiques sur piste et dans l’omnium, il est parvenu non seulement à obtenir in-extrémis la médaille de bronze mais surtout reléguer le Français Benjamin Thomas au pied du podium. Durant toute la course, dimanche sur un parcours plus que vallonné, Stewart est resté sagement dans le peloton et à l’arrivée, il n’a vraiment pas participé au sprint et il a dû se contenter de la 14e place dans le même temps que le vainqueur le Britannique Tom Mazzone.

Un champion du monde militaire en quête de JO

Un peu plus tard, c’est le nouveau président du comité régional olympique des Hauts de France François Coquillat qui se trouvait près de l’arrivée. Elu le 3 avril dernier et succédant à Claude Fauquet, François Coquillat était venu une première fois dans notre département à l’occasion de la Journée Olympique à Samara. François Coquillat qui vient du monde de l’escrime s’est déclaré enchanté par l’organisation de ce Grand Prix de la Somme ce qui a évidemment fait plaisir à Hubert Louvet le président de PSP.

Un coureur pense aux Jeux Olympiques mais ceux de Paris en 2024 puisque la Fédération française ne l’a pas retenu pour ceux de Tokyo (piste). Louis Pijourlet s’est illustré ce dimanche notamment en passant en tête à chaque Mont mais il a été sacré voici quelques jours champion du monde militaire à Poitiers. Une grande performance pour ce garçon, membre de l’équipe de France militaire et professionnel chez Pro Immo Nicolas Roux qui visera une qualification pour Paris.



Lionel Herbet

Crédit photo DR

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.