FOOTBALL (F) : Un succès teinté d’émotion pour l’Amiens Porto

football feminin fc porto vs fc gauchy gsq gazettesports coralie sombret 3
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Si les Amiénoises ont débuté leur saison du « bon pied », elles ont surtout souhaité rendre hommage, à leur façon, à Ylies Khaldi Mansard, tragiquement disparu.

L’ambiance leur apparaissait presque inhabituelle ! Privées de compétitions depuis de longs mois, les demoiselles de l’Amiens Porto ont mis fin à cette abstinence (forcée) ce dimanche. Comme un retour aux fondamentaux, opposées au FC Gauchy-Grugies, dans une atmosphère qui se voulait néanmoins… très particulière. Ainsi, avant le coup d’envoi, joueuses, dirigeants et spectateurs observaient un instant de recueillement en l’hommage d’Ylies Khaldi Mansard, adolescent, licencié au FCPPA, tragiquement disparu quelques heures plus tôt.

Une « atmosphère très spéciale, pesante » affirmera d’ailleurs Ophélie Vaquier, capitaine d’une formation locale qui tardait alors à (re)trouver ses marques sur le « synthétique » du stade Virgile Dufossé. À bousculer un adversaire certes hiérarchiquement inférieur mais qui soutenait (parfaitement) la comparaison. « Notre entame de match s’est révélée très timide. Comme si nous étions anxieuses, tétanisées par l’idée d’aller au contact. Comme si nous étions en manque d’automatisme » évoquait encore celle qui « depuis dix saisons » découvre « toujours autant de plaisir » à endosser ce même maillot.

Notre entame de match s’est révélée très timide. Comme si nous étions anxieuses, tétanisées par l’idée d’aller au contact. Comme si nous étions en manque d’automatisme

Ophélie Vaquier

Appréhension qui n’allait se dissiper qu’au retour des vestiaires. Jusqu’alors accrochées, les Amiénoises prenaient doucement mais sûrement l’ascendant sur des rivales courageuses qui, à force de plier, finissaient par rompre. « Sans trop de cohésion, l’équipe est toutefois parvenue à trouver la faille » confiait encore Ophélie Vaquier. Des propos qui corroboraient avec ceux de Karim Arzalai dès le coup de sifflet final. Sitôt la fin d’une rencontre sans enjeu que Charlotte Duriez, Camille Jozefonwicz et Lola Maniez s’étaient néanmoins attachées à marquer de leur empreinte. Offrant ainsi un premier succès de l’ère 2021 / 2022 à un Amiens Porto  dont le principal objectif sera d’être « fin prêt le 5 septembre » lors d’un (périlleux) déplacement Dainville, en ouverture de Régional 1.

football feminin fc porto vs fc gauchy gsq gazettesports coralie sombret 17

« S’il demeure délicat de tirer des enseignements, il convient d’admettre que la copie rendue s’avère être plus séduisante au retour des vestiaires. Aux phases de jeu plus fluides, le groupe s’est aussi distingué, à mon sens, dans l’impact physique. Certaines imperfections techniques sont à déplorer mais les prochaines sorties nous offrirons, sans aucun doute, l’opportunité de les corriger » argumentait, avec optimisme, Ophélie Vaquier. Sous l’approbation de son coach qui ne manquait pas de saluer le dynamisme d’une « pépinière » de plus en plus souvent encouragée à venir prêter main-forte à ses aînées.

  • AMIENS – Stade Virgile Dufossé. Amiens Porto (Régionale 1) bat FC Gauchies Grugies (Régionale 2) 5 – 2 (2-2)

Buts : Duriez (2), Jozefowicz (2), Maniez

Fabrice Biniek

Photos : Coralie Sombret – Gazettesports