JEUX OLYMPIQUES : Les Français se comportent bien dans l’ensemble

olympic rings on white
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

C’est terminé avec la natation et la France ne revient pas bredouille puisque Florent Manaudou a obtenu la médaille d’argent sur le 50m nage libre. C’est une performance remarquable car le frère de Laure totalise trois médailles dont une d’or pour les trois dernières  olympiades à Londres, Rio et Tokyo.

Rappelons encore l’excellent et prometteur comportement de nos trois Amiénois : Maxime Grousset qui est passé tout près d’une médaille, Mewen Tomac et Enzo  Tesic. N’enfonçons pas le clou mais faut-il rappeler que de tous les sports collectifs, seul le football a subi une véritable humiliation. Il y aura des leçons à tirer et nous sommes convaincus que ce sport toujours le numéro un quant à son nombre de licenciés, va essuyer les plâtres et connaître des lendemains difficiles. Nous le répétons, les parents vont à la rentrée envoyer leurs enfants dans des salles de basket, handball et volley-ball et nous ne citons pas le rugby féminin qui pourrait en surprendre plus d’un. Des images nous restent en mémoire au terme de cette première semaine et les débuts de l’athlétisme.

Ce lundi, la France a ramené l’or avec le tireur Jean Quiquampoix en tir sur  25m et le bronze avec l’équipe de France au concours complet. Du coup, la France totalise 24 médailles (6 or, 10 argent et 9 bronze). Peu à peu, on se rapproche des 40 médailles, objectif fixé par les hautes instances nationales. Les deux médailles d’or de l’Italie au 100m et au saut en hauteur nous ont ramené un mois en arrière avec la victoire de l’équipe transalpine à l’Euro.

L’athlétisme bat son plein

Ce lundi, sur le 3 000m steeple, les coureurs kenyans qui avaient raflé tous les titres depuis 1984 à Los Angelès ont été, cette fois, battus par un athlète marocain Soufiane El Bakkali. Ce dernier a créé la même sensation que Nawal El Moutawakel qui, cette même année 1984, avait gagné le 400m haies. Nawal était la première femme du monde africaine à être devenue championne olympique. Et ce titre avait, pour nous, beaucoup de valeur car Nawal était venue se préparer, le plus discrètement possible à Amiens sur la piste du stade Urbain Wallet mais aussi à Flers sur Noye. Par la suite, Nawal était revenue à Amiens et nous avions sympathisé. Aujourd’hui, après avoir été Ministre des Sports au Maroc, Nawal est membre du CIO et se trouve évidemment à Tokyo.

A Tokyo, notre département de la Somme n’a plus que Thomas Jordier (Amiens UC) qui doit participer au relais 4x400m. Enfin, la magie des Jeux Olympiques fonctionne toujours à plein puisque nos athlètes médaillés de retour de Tokyo sont passés par la place du Trocadéro à Pars  où se massait un public important. Les judokas et bien sûr Teddy Riner ont été les plus acclamés par le public




Lionel Herbet

Crédit photo image d’illustration DR

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.