AMIENS SC : 10 déclarations à retenir avant Troyes

football ligue 2 amiens sc vs aj auxerre 01
Ⓒ Gazette Sports

Après un long arrêt du fait du report de la rencontre contre Clermont, l’Amiens SC reprend le fil de sa saison contre le leader, Troyes, ce samedi. Voici 10 déclarations à retenir de la conférence de presse d’Oswald Tanchot et Régis Gurtner.

  1. Sur la pause de 18 jours entre 2 rencontres : « Ça nous a donné du temps pour travailler, mais c’est quand même long. Un week-end sans match, ça peut être bien pour se régénérer mais là, ça nous sort un peu de la logique du championnat, du rythme. On sait bien qu’un joueur a besoin d’avoir une perspective de compétition pour être bien concentré. Il y a une petite phase de décompression mais globalement les joueurs ont bien travaillé. »

  2. « Troyes va démarrer comme d’habitude, en prenant la possession du jeu, le jeu à son compte et nous mettre sous pression. Si on regarde le match (contre Nancy, ndlr) en se détachant du score, on ne peut pas penser que c’est autre chose que circonstanciel. »

  3. « Sur des temps individuels, avec des retours, à travers la vidéo ou des échanges, avoir plus de temps ça permet d’approfondir les échanges et les discussions. »

  4. Sur l’écart avec le barragiste : « 6 points, c’est très peu, mais ce n’est pas quelque chose qu’on découvre, on savait qu’on était dans la lutte. Il ne faut pas s’attarder sur le résultat des autres parce que c’est la meilleure façon de paniquer, de perdre pied. »

  5. Sur les joueurs en manque de rythme et la pause : « C’est le gros problème du manque de compétition. On peut compenser par des séances mais à un moment, il faut des matchs. Adama a eu la chance d’en enchaîner deux, cette respiration lui a permis de retravailler, de continuer à se lancer, il a beaucoup travaillé. Abou est en décalage en termes de rythme. Je le sens encore un peu timide. »

  6. « On sera à la place qu’on mérite à la fin, on peut finir entre 8ème et beaucoup plus bas. Il faut prendre le plus de points possibles, jouer les matchs en ayant envie de prendre du plaisir et des points, de continuer à faire avancer les joueurs dans le début de leur carrière pro. On a besoin de gagner des matchs pour mériter mieux qu’une 13ème place voire moins bien. »


    Régis Gurtner

  7. Sur la période sans match : « On l’a vécue en se disant qu’il fallait qu’on prépare bien la fin de saison. On en a profité pour travailler, mettre des choses en place. J’ai senti un groupe ressourcé et avec beaucoup de fraîcheur pour la suite de la saison. Je sens un groupe serein, j’ai vraiment eu ce ressenti cette semaine à l’entraînement. »

  8. « On sait qu’Auxerre est une super équipe. Donc en faisant 1-1, surtout en revenant au score après avoir été menés, on emmagasine de la confiance, même si on n’a pas pu enchaîner à Clermont. »

  9. Sur Troyes : « Ils ont pris une belle claque. Mais ça me rappelle l’année de notre montée, on avait pris une claque 4-0 chez eux et on s’était dit les choses. On espère qu’ils vont attendre une semaine pour réagir. »

  10. « En général, quand un club finit bien une saison, et c’est ce que l’on souhaite faire, il commence souvent bien la suivante. C’est dans cet état d’esprit que l’on doit être. Je me concentre sur ce que je sais faire, que j’ai à faire et c’est ce que j’ai envie de transmettre au groupe. »



Propos recueillis par Quentin Ducrocq avec Morgan Chaumier

Crédit photo Leandre Leber Gazettesports.fr