FOOTBALL : Longueau était bel et bien prêt

Football Cdf Longueau V Cambrai Kevin Devigne Gazettesports 86
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Pour son retour à la compétition, l’ESC Longueau recevait Cambrai à l’occasion du sixième tour de Coupe de France dans un contexte particulier et à huis-clos.

Pour ce match Sébastien Léraillé privé de Dobelle suspendu, Derville malade ou encore Bocquillon blessé devait aussi faire avec des joueurs qui n’ont pas forcément pu s’entraîner à cause des contraintes horaires et de leur travail. Il a donc dû faire des choix, à l’image du banc oscillant entre jeunesse et expérience. Dans le onze de départ, l’expérimenté R.Lemaire a une nouvelle fois prouvé toute son importance et rendu la confiance de son entraîneur.

Une équipe bien en place

Dès le début de la partie, les locaux sont en place et leur bloc gène considérablement leurs adversaires. Ils ont le pied sur le ballon et dominent sans pour autant se montrer véritablement dangereux. Après moins de dix minutes de jeu, Delcuse s’écroule à l’entrée de surface (8′) mais l’arbitre ne dit rien, un premier frisson dans ce match. La première frappe de la partie sera signée Demetz quelques minutes plus tard (13′). Bouvet prendra ensuite sa chance sur une belle combinaison sur un coup franc coté droit mais contrée sa frappe passe à coté (18′). Face à une équipe de Cambrai en difficulté avec le ballon sous le pressing constant des Picards, les blancs, pour l’occasion, prennent leur temps. Finalement après la demi-heure de jeu c’est le vétéran, R.Lemaire qui fait la différence. Lancé en profondeur, ce dernier élimine le gardien, puis intelligemment prend le temps de se resituer et de servir en retrait M.Kwinta. Ce dernier propulse le ballon au fond des filets (1-0, 34′). Les Samariens vont alors gérer la fin de première période, sans pour autant parvenir à faire le break.

Football Cdf Longueau V Cambrai Kevin Devigne Gazettesports 49
R.Lemaire sert M.Kwinta pour l’ouverture du score

Efficacité et maitrise

Au retour des vestiaires Cambrai fait un changement et modifie son schéma passant à 4 derrière. Après cinq bonnes minutes un peu plus compliquées, le temps de s’adapter, les cheminots fond le break. Sur un coup-franc coté gauche très bien frappé par Demetz, Tassart coupe parfaitement la trajectoire pour propulser la ballon au fond (2-0, 55′). Un but dans un moment fort adverse, qui va faire très mal aux visiteurs. Bien mieux physiquement que leur adversaire, les hommes de Sébastien Léraillé profitent des espaces pour aggraver le score. Servi dans la profondeur sur une sublime passe tranchante, Tassart va fixer le gardien puis l’ajuster (3-0, 60′). Les Picards vont alors tranquillement gérer la fin de match face à une équipe en dessous physiquement et qui va lâcher petit à petit aussi dans les têtes. Après une alerte sur une frappe contrée de Bouvet (73′), le jeune Coussart clôt la marque (4-0, 78′). Sur une percée, il s’arrache pour obtenir le contre favorable avant d’aller tromper le portier adverse. Bouvet ne sera pas loin de signer un nouveau but sur une reprise de volée mais le gardien adverse s’interpose (84′).

Longueau bien mieux physiquement et très bien en place sur le plan tactique s’impose logiquement et verra le septième tour. Un prochain tour ou les Picards défieront Beauvais (N2) vainqueur aux tir au but de Maubeuge (N3) dans un match qui promet un beau duel.

Longueau – Cambrai : 4-0 (1-0)

Buts : M.Kwinta(31′), Tassart (55′ et 59′) et Coussart (78′) pour Longueau

Longueau : Descamps – Roussel – Hédé – Petit – T.Kwinta – Demetz (cap) – M.Kwinta – Delcuse – R.Lemaire – Bouvet -Tassart

Remplaçants : Coussart – Y.Lemaire – Deux – Finaz -Fievet

Cambrai : Agez – Pluchard – Markievicz – Vandermeiren – Debever – Lucas – Gamblon – Hédin – Benassi – Kalai – Mazure

Remplaçants : – Martin – Sadiki – Parnetzk – Aourami – Foulon

Aurélien Finet

Crédit Photo : Kévin Devigne Gazettesports