LES GOTHIQUES – Patrick Letellier : « Si le public peut revenir, il sera toujours temps d’organiser des play-offs »

Hockey Sur Glace Amiens Vs Bordeaux J15 Kevin Devigne Gazettesports 47
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Ce mercredi, une conférence de presse était organisée par l’Amiens Hockey Élite en présence de son président, Patrick Letellier, du président du groupe des bâtisseurs, Paul Lhotellier, du directeur sportif, Élie Marcos, et de l’entraîneur des Gothiques, Anthony Mortas. Retour sur les différents points abordés.

La bonne nouvelle annoncée lundi dernier par la Fédération Française de Hockey sur Glace a engendré une conférence de presse exceptionnelle organisée au Coliseum ce mercredi pour clarifier la situation actuelle. Paul Lhotellier, président du groupe des bâtisseurs, a pris en premier la parole pour rassurer tout d’abord les supporters ainsi que les salariés du Amiens Hockey Élite (AHE). « Notre priorité, c’est de faire survivre ce patrimoine local qu’est notre fameuse équipe des Gothiques » a déclaré ce dernier avant de remercier l’ensemble des partenaires, associés et supporters pour le soutien apporté au club durant cette période très compliquée. « Notre seule ambition aujourd’hui, c’est de faire perdurer notre équipe, et notre sport en général » assurait l’un des quatre actionnaires du club. L’objectif est surtout de laisser passer l’orage, et de « préparer dans les moins mauvaises conditions la saison prochaine » conclut Paul Lhotellier.

Une demi-saison comme moyen de secours

Patrick Letellier, président du AHE, a ensuite précisé quelques points techniques concernant la décision commune des clubs de Ligue Magnus de continuer cette saison difficile. « Il a été proposé et validé par les clubs de Ligue Magnus de faire une demi-saison, on va aller jusqu’au 3 avril à raison d’un match par semaine, de façon à ce que l’on fasse 22 matchs au lieu des 44 initialement prévus » a annoncé le président en premier lieu. Aucune montée ni descente entre les échelons ne seront appliquées à l’issue de la saison. Il va de soi que ces rencontres, en l’état actuel, ne pourront pas accueillir de public pour le moment. Néanmoins, Patrick Letellier évoque une possibilité de retour de public « Si du public nous arrive aux alentours du 15 mars environ, il sera toujours temps d’envisager des play-offs sur le mois d’avril. S’il n’y a pas de public, je pense que la saison s’arrêtera » confie le président du AHE. La Coupe de France, dont Amiens est le champion en titre, ne connait pas encore son sort. Si la fédération souhaite la maintenir, une finale à l’Accor’Hotel Arena n’est pas envisageable en raison d’un coût important. Patrick Letellier a ensuite évoqué les différentes aides dont disposait le club avait de traverser au mieux cette crise « Le club bénéficie d’aides sur le chômage partiel, on a également une aide à la billetterie dont on ne connait pas encore le montant. » Par ailleurs, Patrick Letellier a souhaité préciser et confirmer que les joueurs et le staff seraient payés à 100% jusqu’à la fin du championnat sans exception. Le club espère « finir au mieux cette saison pour entamer la suivante dans les meilleures conditions » précise le président du AHE. Pour ce qui concerne les abonnés, le club patientera jusqu’à la fin de la saison avant de prendre une décision concernant un éventuel remboursement ou du moins une compensation.

Un centre de formation qui a de l’importance

Élie Marcos, directeur sportif mais également directeur du centre de formation a ensuite pris la parole pour appuyer l’importance du centre de formation dans une structure professionnelle. « C’était important pour nous de rattacher le centre de formation à l’effectif pro. On l’a vu cette année avec cette saison particulière, on a eu des blessés, mais aussi des départs, et c’est grâce à ces événements que l’on a la possibilité d’intégrer nos jeunes petit à petit. Sur les deux derniers matchs, ils ont répondu présent alors que ce n’était pas évident, ils n’avaient pas disputé de match officiel depuis le mois d’octobre » déclare l’ancien joueur, devenu membre du staff. Il a par ailleurs ajouté que Jérémy Beaudry, qui a quitté le club il y a quelques heures, ne serait probablement pas remplacé par un renfort défensif extérieur.

Objectif : Gagner tous les matchs

Enfin, Anthony Mortas, entraineur du groupe professionnel des Gothiques d’Amiens, s’est exprimé sur le début de saison ainsi que sur les attentes placées sur cette fin de saison originale : « Malheureusement l’équipe n’a disputé que 11 matchs (ndlr : 10 de Ligue Magnus et un de Coupe de France) avec un très mauvais début de saison pour diverses raisons. L’équipe s’est bien reprise et a signé 6 victoires sur les 8 derniers matchs, ce qui est de bon espoir pour la suite. Maintenant il ne reste que 12 rencontres, on va faire au mieux, mon objectif c’est de gagner tous les matchs, même si c’est une saison un peu tronquée, même s’il n’y pas de play-offs, à chaque fois que l’on va débuter un match, ce sera pour le remporter« . L’entraineur a ensuite fait un point sur l’infirmerie du club, bien chargée ces temps-ci. Dan Gibb a repris l’entrainement et devrait faire son retour pour le déplacement à Angers prévu le 29 janvier prochain, Romain Bault ne sera pas de retour avant le 15 février prochain. Quant à Rudy Matima, victime d’une légère commotion cérébrale face à Chamonix, il devrait être de retour ce week-end. Antonin Plagnat souffre lui d’une blessure légère après avoir reçu un tir dans le genou à l’entrainement. Henri-Corentin Buysse, grippé le week-end dernier, sera de retour ce vendredi face à Anglet.



Arthur Lasseron

Crédit photo : Kévin Devigne – Gazettesports.fr

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.