AMIENS SC : 10 déclarations à retenir avant Dunkerque

Football Amical Amiens Sc Vs Chambly 0009 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

Ce lundi, Oswald Tanchot et Yohann Thuram étaient en conférence de presse, à la veille d’aller défier Dunkerque au 8ème tour de coupe de France. Voici les 10 déclarations à retenir avant cette rencontre.

Oswald Tanchot

  1. Concernant la blessure de Gaoussou Traoré : « Il a une rupture du tendon d’Achille totale, saison terminée, il va devoir se faire opérer.
    On était vraiment très satisfait de lui, de son état d’esprit, de sa progression, il était en train de mûrir, de franchir des paliers
    . »

  2. Sur un possible recrutement pour palier à cette blessure : « C’est possible, il faut que l’on refasse un point global, ce n’était pas un secteur où l’on regardait. »

  3. Interrogé sur le « goût » que peut avoir cette coupe de France : « Pour l’instant j’ai envie de dire peu, elle n’a pas le goût des précédentes éditions, on sait déjà qui on joue au tour d’après, il n’y a pas l’excitation du tirage. »

  4. « Quand je dis peu, ça ne veut pas dire que je n’y accorde pas d’importance, j’espère passer ce tour-là, celui d’après, pour y accorder de plus en plus d’importance au fil des semaines. »

  5. « Mais j’y accorde de l’importance pour que les joueurs ayant le moins de temps de jeu puissent jouer. Que la dynamique puisse être entretenue. »

  6. « Faisons un match, jouons, il y a plein de gens qui ne peuvent pas faire leurs métiers en ce moment, nous on a la chance de pouvoir le faire donc on va y aller vraiment avec bon cœur. »

    Yohann Thuram

  7. « C’est clair qu’il y a un état d’esprit et un groupe qui est en train de naître, mais on ne s’enflamme pas car on sait que le chemin est encore très long. On a une bonne base, mais le plus compliqué c’est que ça dure. »

  8. Sur son rôle de doublure : « Je le vis bien, parce qu’en signant ici, je savais où je mettais les pieds. J’essaie d’aider le groupe de gardien et l’équipe à être le plus performants possible.« 

  9. Concernant son rôle de cadre : « C’est aussi pour ça que j’ai été recruté, c’est un rôle qui me tient à cœur. J’essaie de transmettre ce que moi aussi j’ai pu emmagasiner étant plus jeune. C’est un plaisir de transmettre, car il y a des jeunes à l’écoute, qui sont dans une grosse marge de progression. »

  10. Son entente avec Regis Gurtner : « Sincèrement, j’ai envie de vous dire qu’il n’y a pas grand chose à dire, l’entente est excellente, il ne faut pas oublier Grégoire Coudert et Olivier Blondel. »



Propos recueillis par Quentin Ducrocq

Crédit photos Leandre Leber Gazettesports.fr