HOMMAGE : Jacques Secrétin s’est souvent illustré à Amiens

Jacques Secretin (1978)
Ⓒ Gazette Sports

C’est la terrible loi des séries et le sport vient en l’espace de 24 heures d’être secoué par la disparition de deux légendes de leur discipline respective.

Mardi, nous avions appris la mort brutale de Christophe Dominici et en boucle  les chaines de télé nous repassaient ce formidable essai, réussi par Dominici en Nouvelle Zélande face aux Blacks en coupe du Monde de rugby. C’était en 1999.

Et puis, le lendemain nous apprenions  une autre mauvaise nouvelle. Là aussi, la disparition à 71 ans de la légende du tennis de table Jacques Secrétin nous laisse sans réaction. Maître Jacques Secrétin, ainsi que toute la France l’appelait familièrement,  appartient à la grande histoire de ce sport. A Amiens, Jacques Secrétin qui reste encore aujourd’hui comme ayant été le plus grand joueur français  de tous les temps n’a laissé que de bons souvenirs.

Il faut se rappeler que dans les années 70-80, le tennis de table à Amiens était en vogue. Pour mémoire, il faut rappeler que le club d’Amiens fut le premier de la ville à participer à la Coupe d’Europe. A l’époque, nous avions un trio exceptionnel avec Jacques Hélaine qui deviendra plus tard président de la Fédération française, Jacques  Gambier et Danny Dhondt. Amiens et plus particulièrement le gymnase Coubertin (qui n’était pas encore le Coliseum) était régulièrement l’endroit où les pongistes français venaient disputer des rencontres importantes.

Thumbnail Img 2252 1

Jacques Secrétin était l’idole du public amiénois et lors des rencontres internationales, le public répondait en masse. Ainsi le 24 novembre 1984, la France se heurtait  à la Chine une des meilleures nations au monde. La soirée fut exceptionnelle puisque Jacques Secrétin dont la carrière approchait de la fin battait lors d’un match mémorable le numéro 5 mondial. Un véritable exploit mais il est vrai que Jacques Secrétin était survolté à Amiens ville dans laquelle il  aimait se produire et où il était déjà venu remporter quinze ans auparavant ses premiers succès nationaux.

Habituellement peu bavard, Jacques Secrétin qui venait d’être papa quelques jours auparavant, nous  avait répondu longuement et expliqué son changement de tactique face aux Chinois. A savoir un revers de meilleure qualité et le fait de se tenir plus près de la table. Après avoir mis un terme à sa carrière et avoir été le premier à devenir champion du monde mixte (avec Claude Bergeret), Jacques Secrétin fit équipe avec son vieux copain Vincent Purkart. Ce duo devait rendre encore plus populaire ce sport  sous une forme comique.

Les deux hommes sont revenus souvent à Amiens mais cette fois, le public découvrait le tennis de table sous une autre forme et il  prenait alors beaucoup de plaisir. Jacques Secrétin a rejoint là haut Vincent Purkart. Aujourd’hui tous ceux qui ont approché et aimé Jacques Secrétin sont bien malheureux.
N’est-ce pas Jacques Hélaine ?



Lionel Herbet 

Crédit photo DR

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.