FOOTBALL (F) : L’ESC Longueau, des… bêtises à Cambrai !

Football Longueau Vs Guignicourt (reynald) Valleron) (12)
Ⓒ Gazette Sports

Les demoiselles d’Estelle Boëtte sont revenues bredouilles de leur déplacement à Cambrai… Mais font preuve d’optimisme.

Les apparences peuvent être parfois trompeuses… Et le faux pas de l’ESC Longueau, sur la pelouse de Cambrai Saint-Roch (4-2) ne semblaient atténuer la foi en l’avenir de sa responsable technique, Estelle Boëtte.

« Comme tout un chacun, j’aurais préféré revenir avec la feuille mais pour autant je demeure très satisfaite de la prestation d’ensemble. L’équipe a su répondre présente durant quatre-vingt dix minutes. Dévoilant au passage une force de caractère, une attitude que j’ai particulièrement appréciée » soulignait celle qui, depuis son banc, s’efforçait à dispenser de précieux conseils.

Le groupe est vraiment très jeune. Il convient dès lors de faire preuve de patience. Il faut lui laisser du temps et cette persévérance sera payée de retour.

Estelle Boëtte

« Le groupe est vraiment très jeune. Il convient dès lors de faire preuve de patience. Il faut lui laisser du temps et cette persévérance sera payée de retour. J’en suis convaincue » mentionnait d’ailleurs Estelle Boëtte. Tout en se remémorant une rencontre où l’ESCL se distinguait aussi par son… insolente réussite : « Nous ouvrons le score, par Emeline Caillaux, sur notre première incursion dans le camp adverse ».

Ascendant psychologique que les Cambrésiennes veillaient toutefois à gommer très rapidement. Profitant des espaces, elles reléguaient les Longacoissiennes à deux longueurs avant de connaître certaines frayeurs. « A l’affût, Emeline exploitait une maladresse du dernier rempart local et nous permettait de retrouver espoir » se souvient Estelle Boëtte. Une poussée d’adrénaline avant que son principal artificier ne soit contraint à rejoindre prématurément les vestiaires… Cruelle désillusion, « sévère à mon sens », qui faisait suite à la sortie sur blessure de Pauline Malard.

Chamboulée, réorganisée, l’équipe a su néanmoins trouver des valeurs. S’est offert plusieurs opportunités qu’elle n’a malheureusement pas pu, su concrétiser

« Chamboulée, réorganisée, l’équipe a su néanmoins trouver des valeurs. S’est offert plusieurs opportunités qu’elle n’a malheureusement pas pu, su concrétiser ». Manque d’efficacité, de réussite également – « nous avons heurté le poteau » – qui suscitait l’optimisme dans les rangs d’un ESC Longueau qui poursuit sa mue. Et dont la préoccupation demeure de « collecter les points nécessaires au maintien ».

  • CAMBRAI. Stade Saint-Roch. Cambrai Saint-Roch bat ESC Longueau 4-2

Gazon synthétique. Temps venteux et pluvieux.

Arbitre : M. Langlet

Buts pour ESC Longueau : Emeline Caillaux (2)

Expulsion de Emeline Caillaux

  • ESC LONGUEAU : Keltoum H’Saina ; Pauline Malard, Lucie Macudzinski, Héloise Tournelle, Lucie Boulard, Eloïse Lavoine, Maëva Damis, Emeline Caillaux, Tiffany Quillet, Céline David, Océane N’Tao Akre Amon, Louane Meuk, Clara Tournelle, Inès Joly.

Fabrice Biniek

Crédit photos : Illustration Gazettesports (Archives)