FOOTBALL – Titi Buengo : « Il y aura beaucoup plus de rigueur que de rigolade »

Football H Camon Vs Friville Romain Gambier Gazettesports 17 (1)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Alors que son équipe de l’US Camon va reprendre le chemin de l’entraînement le 20 juillet prochain, Titi Buengo nous a parlé de la saison à venir, qu’il annonce bien différente de celle qui vient de s’écouler. L’occasion pour lui d’annoncer trois premières recrues.

Après cette très longue coupure de plus de 4 mois, comment va se dérouler le travail de reprise à partir du 20 juillet ?

C’est une énorme pause, donc ça va être différent des pré-saisons habituelles. Il y aura beaucoup de prévention avant d’attaquer la vraie préparation. Pendant 2 à 3 semaines on sera sur de la prévention, pour bien se renforcer afin d’éviter les blessures.
Il y a autre chose, c’est que l’on avait établi un programme avec des matchs de préparation, mais je pense que l’on va faire l’impasse sur certains d’entre eux. Déjà, habituellement, les matchs qui sont très tôt fin juillet entraînent souvent des blessures… Ce sont des matchs où il faut enchaîner les sprints et les courses à haute intensité, et le corps n’est pas encore prêt à faire tout ça.

Crains-tu de retrouver certains joueurs en méforme après cette longue « trêve » ?

Non je ne crains pas, vu qu’il n’y aura de passe droit pour personne ! Celui qui ne sera pas opérationnel dès le départ il sera mis de côté. Celui qui n’est pas en forme à la reprise ou qui a du poids en trop, tant pis pour lui !

On sent de ta part un changement de discours, une volonté d’évoluer ?

Dans ma façon de manager oui. Je pense que j’ai été un peu trop gentil avec le groupe, avec certains joueurs, et je pense qu’ils en ont profité. Mais comme on dit : « un bien mal acquis ne profite jamais ». Donc pour moi c’est clair, je vais revoir ma façon de faire, et désormais, il y aura beaucoup plus de rigueur que de rigolade.

En revenant un peu sur la saison passée, comment expliques-tu la baisse de régime qu’a connu ton équipe dans ce championnat de Régional 1 ?

Certains joueurs se sont pris pour d’autres, ils ont oublié de faire leur boulot, ils se sont mis à s’occuper de ce que le voisin faisait plutôt que de se remettre en question. Donc certains se sont crus arrivés et d’autres ont lâché par la force des choses. Parce que le football c’est mental et tout le monde n’a pas le mental. C’est bien pour cela que beaucoup de joueurs ont du mal sur une saison, c’est que mentalement ils ne sont pas assez costauds. Donc l’an passé, c’était devenu difficile de mener à terme ce projet qui était pourtant bien parti.

Qu’en est-il de ton effectif, il s’inscrit dans la continuité de la saison passée ?

Je n’ai pas une grosse modification de mon groupe, il n’y a pas beaucoup de joueurs qui sont partis du club ; par contre j’ai quelques arrivées qui vont chambouler un peu le confort de certains dans cette équipe. Il y a des départs il y des arrivées, mais le groupe était déjà conséquent. Il faut aussi ajouter certains joueurs qui étaient en B qui vont réapparaître en A, là-dessus je ne me fais pas du tout de soucis.

Il y a Killian Chancerel qui a signé en provenance d’Arras, il y a Okan Bodur avec qui tout va être validé prochainement et Badibanga qui devrait arriver de Longueau

Peux-tu nous parler de ces arrivées ?

Il y a Killian Chancerel qui a signé en provenance d’Arras, il y a Okan Bodur (ndlr : Amiens AC) avec qui tout va être validé prochainement et Badibanga qui devrait arriver de Longueau. Il y a aussi Thomas Hallu qui va faire son retour. Ce sont des joueurs qui vont amener de la variation. En parallèle, il y a quelques jeunes U18 qui sont montés, sur qui j’ai toujours un œil. C’est important de promouvoir les meilleurs jeunes du club, un peu comme avec Julien Lomboto cette année. Je suis ouvert à pas mal de choses mais je sais que la saison ne sera pas comme celle qui vient de se passer. Je veux que les joueurs comprennent qu’il y aura 0 cadeau ! Celui qui m’emmerde (sic) il se retrouve chez lui ou sur le banc, personne ne va m’emmerder (sic) cette année.

Comment vois-tu l’avenir pour le club ?

Le projet global reste de faire monter les deux équipes, ça reste une priorité pour nous. J’estime qu’à Camon il y a assez de réservoir pour pouvoir faire monter l’équipe B. On a beaucoup de joueurs avec de la qualité donc je pense que Fred (ndlr : Frédéric Bornoville, coach de l’équipe réserve) devrait réussir à bien manœuvrer.

L’objectif, bien sûr, c’est de se mêler à la lutte pour les premières places, et s’il y a une opportunité de monter qui se propose on va la prendre

Et pour l’équipe première, fixes-tu un objectif précis ?

L’objectif, bien sûr, c’est de se mêler à la lutte pour les premières places, et s’il y a une opportunité de monter qui se propose on va la prendre. Mais déjà c’est de faire mieux que ce que l’on a fait la saison dernière et surtout être vigilant. On a de la chance aussi que la saison se soit arrêtée très tôt, parce qu’il y aurait pu avoir un peu plus de dégâts au vu de la mentalité de certains joueurs avant le confinement. D’un côté je suis bien content que la saison se soit arrêtée à ce moment-là.



La rédaction

Crédit photo Romain Gambier Gazettesports.fr

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.