FUTSAL : Teams 5 va tenter de se relever

T5
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Ce lundi 22 juin, après plus de 3 mois de fermeture, Teams 5 Amiens va de nouveau ouvrir ses portes. Si la joie de réouvrir est bien présente pour Sofiane Bezzou, le gérant de la structure, il y a surtout de l’inquiétude et le sentiment d’avoir été délaissé…

Si les nouvelles dispositions vont permettre à Teams 5 Amiens de reprendre ses activités, Sofiane Bezzou revenait avec amertume sur la période écoulée : « Ça a été une période très compliquée pour nous. La première chose c’est que l’on a été dans le brouillard et en stress, car on n’a pas été accompagnés. Je tiens à passer un petit cri d’alarme, parce que je pense que l’on a été un peu les oubliés, avec les lieux de nuit, durant cette épidémie. Je ne comprends pas trop pourquoi on a été mis de côté alors que l’on aurait pu être un lien… » Dans les faits, le constat est sans appel après cette longue période sans activités : « Je vais être très clair, nous on a perdu 100% de nos rentrées d’argent. Et en face, on a des loyers très conséquents pour un entrepôt de 6000 mètres carré, auquel il faut ajouter les taxes foncières et les CFE. Je vous laisse imaginer la situation financière dans laquelle se trouve notre centre... »

Je vais être très clair, nous on a perdu 100% de nos rentrées d’argent.

Même si le centre va réouvrir ce lundi 22 juin, la période n’est pas « idéale », comme nous l’explique le gérant de la structure : « On a une activité qui fonctionne très bien sur une période de septembre à fin mai-début juin. Dès que l’on rentre sur juillet-août ce sont des mois que l’on appelle « creux » pour nous. Des mois que l’on ne comptabilise même pas dans nos business plan. Un exemple concret, lundi 22 il est prévu 30 degrés ; est-ce que vous pensez que les gens vont avoir envie de venir s’enfermer pour jouer au foot ?« 

Malgré tout, du soulagement, et des projets

Bien que la suite s’annonce compliquée, Sofiane Bezzou se dit pour le moment heureux de retrouver la clientèle : « On est super contents de pouvoir rouvrir, super contents de retrouver nos clients ne serait-ce que socialement ! Quand on a l’habitude d’être à cent à l’heure toute l’année et que l’on se retrouve sans rien à faire du jour au lendemain c’est compliqué également. »

Alors que Teams 5 a fourni un guide sanitaire pour de nouveau ouvrir ses portes, impliquant notamment le port du masque lors des déplacements dans le centre, un sens de circulation, une entrée et une sortie différente, ou encore la fermeture des douches, la structure se prépare surtout pour relancer son activité.
Une reprise et des projets dont nous parle Sofiane Bezzou : « On va tout mettre en oeuvre pour essayer de tirer notre épingle du jeu. On aimerait organiser des stages cet été, notamment pour ceux qui ne peuvent pas partir en vacances. On voudrait aussi organiser des tournois, créer un petit taureau pour les entreprises et pouvoir de nouveau accueillir nos petits de l’Academy. On attend également nos bulles pour lancer le bubble-game prochainement. »

Pour Teams 5, la situation est donc aujourd’hui loin d’être réjouissante. Pour autant, Sofiane Bezzou reste déterminé, avec ses équipes, à relancer l’activité, en comptant notamment sur un retour d’un public, privé de sport pendant une longue période….



Quentin Ducrocq

Crédit photo DR