SPORT DE COMBAT : Peu à peu, la boxe reprend ses droits

Boxing 4339271 960 720
Ⓒ Gazette Sports

Dans la plupart des pays européens, le sport de haut niveau a repris ou va reprendre ses droits. Ainsi, le football a de nouveau sa place sur les écrans des télés notamment en Allemagne, Italie, Espagne et Angleterre. Pour sa part, la France attendra un peu. 

On le sait, les contacts sont interdits si bien que des disciplines comme le judo, la lutte et évidemment la boxe sont pour le moment, interdites. Pourtant, un boxeur français, de surcroît, champion de France professionnel des super-welters Howard Cospolite a été le premier boxeur de notre pays à avoir reçu le feu vert et monter sur un ring. Cela ne se passait pas en France mais en Allemagne. La réunion se déroulait à Berlin à huis clos mais les organisateurs ont, en partie rentabilisé cette soirée grâce au système du streaming payant. Soit pour celui qui voulait assister à la réunion, tranquillement installé dans son fauteuil, le droit d’acquitter une certaine taxe. Le procédé n’est pas nouveau et il s’est longtemps déroulé aux Etats-Unis.  A cette époque, nous avions même écrit qu’un jour, un gala de boxe aurait lieu sans public. Nous n’y sommes plus très loin. Le Français cosmopolite âgé de 37 ans s’est incliné face à un boxeur équatorien dans un combat comptant pour un titre international.

Si Jean Claude Bouttier revenait sur terre, il serait sûrement le premier à pousser un coup de gueule tant il méprisait la multiplicité des titres mondiaux. Lorsqu’il a rencontré deux fois Carlos Monzon, c’était pour le titre mondial des poids moyens et il n’y avait pas à l’époque, trente six couronnes. Toutefois et puisqu’il faut bien vivre avec son temps, ce combat pourrait être suivi de bien d’autres. Mais peut être pas en France car ce système de streaming, n’est pas pour le moment en vigueur. 

Rencontre de deux champions anglais l’an prochain sur le ring

Alors qu’on est totalement dans l’incertitude et qu’on se demande si nos champions français vont boxer ne serait-ce qu’une fois cette année, voilà qu’on nous annonce qu’en .. 2021, Anthony Joshua et Tyson Fury ont signé un contrat pour se rencontrer deux fois l’an prochain. Il est vrai que pour des raisons qui peuvent dépasser le cadre pugilistique, Fury et Joshua sont les meilleurs poids lourds au monde et que surtout,  tous deux sont Anglais. Et vous imaginez que de l’autre côté de la Manche, ces deux affrontements font saliver les commentateurs et ils déclenchent une véritable folie collective. Ces deux combats sont d’ores et déjà assurés de battre des records d’affluence et de recette. Il est certain que le public sera aussi nombreux que pour un grand match de football.

Ces deux champions sont en ce moment détenteurs de tous les titres mondiaux actuellement en vigueur. Tyson Fury détient le titre WBC tandis que Joshua a dans ses poings les titres WBA- IBF et WBO. Ce sera la cinquième fois dans l’histoire de la boxe que deux Anglais s’affronteront pour un titre mondial des lourds qui reste à nos yeux comme la catégorie reine de la boxe mondiale. Evidemment, dans ces conditions, que penser des chances de notre Picard Johann Duhaupas de pouvoir un jour, retrouver une chance mondiale comme cela s’était réalisé voici quelques années lorsqu’il avait été héroïque devant Deontay Wilder. Financièrement aujourd’hui, aucun organisateur français n’est capable de mettre autant d’argent sur la table. Si Duhaupas avait été Anglais, nul doute que depuis longtemps, il aurait eu sa chance pour disputer un combat comptant pour un titre suprême . 

Lionel Herbet

Crédit photo DR

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.