BALLON AU POING : L’espoir renaît timidement, il est au bout du chemin

Ⓒ Gazette Sports

Avant de retrouver le ballon, quelques certitudes et des hypothèses… Au chapitre des certitudes, à l’heure où nous écrivons ces lignes les rassemblements de plus de 10 personnes ne sont toujours pas permis jusqu’au 21 juin, pas plus que les compétitions dans les disciplines de sports collectifs.

Les échanges entre le CTR fédéral et ses interlocuteurs à la Direction des Sports sont toujours aussi fréquents et réguliers pour déterminer les conditions les plus favorables de reprise du ballon au poing lors de cette phase 2 du déconfinement. Un retour des compétitions dès le weekend des 20 et 21 juin où le weekend suivant est au cœur des discussions, ainsi que la date du 15 août pour les traditionnelles finales.

En attendant, pas de modifications pour le moment, les entraînements se poursuivent comme indiqué précédemment, aux conditions inchangées. Au rayon des hypothèses, c’est davantage fourni !  Les options envisageables sont décrites dans les lignes qui suivent. Si elles ne doivent pas « être prises pour argent content », elles méritent néanmoins votre lecture très attentive car elles pourraient devenir réalités !

« Un chemin parcouru plus facilement si la prudence l’emporte sur l’inconscience.»

Hypothèse générale : La poursuite du déconfinement se passe de manière satisfaisante, les compétitions sont autorisées et les finales des drapeaux peuvent se dérouler à Amiens La Hotoie le samedi 15 août 2020. On peut aussi espérer d’ici une semaine à 10 jours, obtenir le feu vert pour élargir les entraînements à 5 contre 5 jusqu’au 20 juin et ensuite à 6 contre 6.
En étant optimiste, on pourrait prévoir un championnat sur 8 journées, disputé à partir du weekend des 20 et 21 juin (avec accord des instances tutélaires) ou celui des 27 et 28 juin.

Dans le premier cas, on jouerait les weekends des 20/21, 27/28 juin, des 04/05, 11/12, 18/19, 25/26 juillet, des 01/02, 08/09 août.

Dans le second, on jouerait les weekends des 27/28 juin, des 04/05, 11/12, le 14, 18/19, 25/26 juillet, des 01/02, 08/09 août. (Une journée serait ainsi fixée le 14 juillet et les sociétés intéressées, invitées à demander au Secrétaire Général de leur réserver un concours à cette date ou éventuellement la veille en nocturne)

À défaut de disposer d’un nombre de journées suffisant, il serait nécessaire d’appliquer au moins deux dérogations au Règlement Intérieur adopté en Assemblée Générale du 7 février 2020.

Dans la catégorie Première B (2 poules de 4 et 1 poule de 5) la journée de qualification du quatrième demi-finaliste pour le 15 août serait annulée. Et pour toutes les catégories, il n’y aurait pas de journée de rattrapage pour raison de concours annulé ou interrompu.

En Première catégorie B, la qualification pour la quatrième place de demi-finaliste reviendrait, parmi les 3 formations ayant terminé deuxièmes, à celle qui aura obtenu les meilleures places au cours du championnat. Les critères retenus ne tiendraient pas compte du nombre total de points de chacune des 3 équipes mais seraient ceux habituellement utilisés pour départager les formations (Nombre de premiers prix, puis nombre de deuxièmes prix…etc.) Cette disposition figurerait sur les calendriers des 3 poules de 1ère B.

Si un concours devait être annulé, aucun point ne serait marqué. En cas d’interruption pour cause de mauvais temps, les règles d’attribution des points seraient alors très clairement précisées par la Fédération au moment de l’envoi des calendriers.
Si les choses évoluaient comme nous venons de l’imaginer, il conviendrait ensuite d’être hyper réactif !  Autant du côté de la FFBP que des sociétés !

La FFBP s’active en coulisse

Le Secrétaire Général reviendra très vite vers les sociétés afin de se faire confirmer ou non si les ossatures telles que déposées en début d’année demeurent en l’état. En absence de réponse, la FFBP actera que les ossatures ne sont pas modifiées. Une équipe contrevenant à ce principe sera pénalisée et la sanction décidée par l’Instance Dirigeante qui se prononcera auparavant en qualité de commission de classement.

Avec ceux qui l’aident habituellement, le Secrétaire Général revérifiera les compositions des poules et ils établiront un calendrier des championnats par catégorie. Les documents comporteront les changements apportés au Règlement Intérieur et consécutifs à la situation sanitaire inédite.
Ainsi que vous pouvez le constater, la FFBP poursuit sans relâche ses efforts pour anticiper et permettre la tenue d’une saison estivale 2020, aussi proche que possible d’une saison normale.

Côté trésorerie fédérale, au cas où les hypothèses décrites ci-dessus se concrétisent, la question se pose de savoir si elles recueilleront l’adhésion de toutes les sociétés affiliées permettant par conséquent de déposer en banque les règlements d’acomptes actuellement en suspens.
Par avance, la Fédération comptera sur la bonne compréhension et la bonne volonté de tous pour obtenir le moment venu et dans les plus courts délais les accords et réponses attendus.

Ce championnat s’effectuera avec des équipes revêtues des nouveaux maillots offerts à la FFBP par le Conseil Départemental de la Somme que nous remercions bien vivement dès à présent. Des précisions seront apportées ultérieurement sur la façon dont les sociétés pourront disposer de leurs nouvelles tuniques.

Merci d’avoir lu avec attention ces quelques mots d’actualité et de garder toujours une pensée et un soutien sans faille à tous les soignants et toutes celles et ceux qui font actuellement tout leur possible pour nous faciliter la vie.

Chers amis du ballon au poing, portez vous bien, maintenez absolument les gestes barrières, redoublez de vigilance. L’espoir est au bout du chemin.

Gilles Caron

Crédit photo image d’illustration Reynald Valleron