FOOTBALL (F) : Gaëlle Soyer à la « relance » à l’Amiens Porto

Ⓒ Gazette Sports

Dans les « bois » de l’Amiens SC la saison passée, la demoiselle espère rebondir à l’Amiens Porto… au lendemain d’une longue indisponibilité.

Cela ressemblerait (presque) à un « chassé-croisé »…Comme si elles avaient pris soin … d’échanger leur maillot. Au lendemain d’un accord signé entre Louise Lakotko et l’Amiens SC, Gaëlle Soyer se laissait séduire par le projet de l’Amiens Porto.

A 19 ans, celle qu’une grave blessure survenue devait l’éloigner des terrains affiche donc sa volonté à rebondir, sous le regard complice de Dominique Chevalier. Ainsi se définit-elle comme l’un des deux (derniers) remparts de l’Amiens Porto avec Wassila Arhamouz.

Une concurrence saine au parfum de complicité

Dominique Chevalier

« Une concurrence saine au parfum de complicité » mentionne le responsable technique d’une formation dont le maintien en Régionale 1 s’est avéré miraculeux. Une troupe qui apparaît donc aujourd’hui vouloir … assurer ses arrières. Et éviter une semblable peur du vide…

« Gaëlle a fait ses débuts sous le maillot de Cléry-sur-Somme à l’âge de 8 ans avant de rejoindre successivement Sailly-Saiselle, le CAFC Péronne puis le FCF Arras. Avant que ne lui soit proposé l’opportunité de retrouver ses racines en évoluant à l’Amiens SC. » indique son aîné. Brossant le portrait d’une demoiselle « revancharde » qui intègrera, dans le même temps, l’encadrement de l’Amiens Porto.

Ainsi, en binôme avec Sandra Fournier, elle s’est (déjà) vue attribuer la responsabilité de l’effectif U8/U9 féminin.

Fabrice Biniek

Crédit photo : Léandre Leber – Gazettesports (Archives)