Les Gothiques craquent en prolongation

Psx 482
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

De nouveau auteurs d’un très gros match, les Gothiques se sont inclinés 4-3 en prolongation face à Grenoble. Amiens prend un point mais est tout de même éjecté du podium ce soir.

1er tiers : Un premier tiers de très haute intensité

Entre le 3ème de Magnus et le leader grenoblois, le match démarre avec un public debout au son des chants de supporters pour la prolongation du duo Richer-Mortas. Sur la glace, pas de round d’observation, puisqu’après seulement 10 secondes Buysse réalise un superbe arrêt face à un Grenoblois dans le slot. Amiens réagit dans la foulée et obtient même un premier powerplay (2’08 : Koudri), sur lequel les Gothiques sont très dangereux mais ne trouvent pas la faille.

La suite de la rencontre est intense, et les deux équipes se rendent alors coup pour coup sans que le score n’évolue. Les Brûleurs de Loups mettent ensuite une grosse pression lorsque Bélisle rejoint la prison (12’14), mais malgré de grosses occasions, Amiens parvient à résister. Et dans ce très beau tiers, ce sont finalement les Picards qui vont prendre l’avantage. En effet, après une pénalité à l’encontre de Hardy (17’43), Giroux trouve Romand dans l’enclave pour l’ouverture du score (19’15 : 1-0).

Alors que la pression montait et que les duels se faisaient de plus en plus rudes au fil des minutes, la fin de tiers était très tendue et après un « brassage », Suire et Baylacq écopaient de 2 minutes chacun (19’58). Intensité, gros duel, très bon niveau, Amiens mène pour le moment dans une rencontre d’intensité play-off (1-0)!

2ème tiers : Amiens creuse, Grenoble revient…

À quatre contre quatre dans ce début de tiers, les Gothiques se créent les deux premières occasions, et si Sabatier rejoint alors rapidement la prison (21’26), ses coéquipiers résistent alors durant deux minutes. Au tour des Grenoblois d’être pénalisés à deux reprises Kara (24’28), puis Bisaillon (26’12), offrant 19 secondes à cinq contre trois pour les Gothiques. Et c’est finalement lors du retour sur la glace de Kara, que West marque le second but amiénois sur un rebond (26’31 : 2-0).

Les locaux acculent ensuite leurs adversaires dans leur camp, mais Gibb, Sabatier puis Halley butent alors sur Horak. Et dans la foulée de ce temps fort, les Grenoblois ramènent tout de suite les Samariens à la prudence grâce à un but d’Aleardi (29’30 : 2-1). Pire, Prissaint rejoint la prison quelques instants plus tard et Treille remet alors son équipe à égalité (30’05 : 2-2). Le temps fort est ensuite isérois, mais Amiens résiste alors et respire à nouveau lorsque Treille rejoint la prison (34’26). Mais cette fois-ci, le powerplay amiénois ne fait pas de différence. Après des occasions de part et d’autre, Matima est pénalisé en fin de tiers (39’24), et après un dernier arrêt de Buysse, la deuxième période se termine sur ce score de 2-2.

Mais suite à une nouvelle échauffourée entre Bault et Champagne notamment, Bault écope de 2min, Kearney également, tandis que Buysse prend lui 10 minutes de pénalité…

3ème tiers : Amiens emmène une nouvelle fois un gros en prolongation

En infériorité pour 1’25 en ce début de troisième période, les Amiénois se montrent solides, et se procurent même deux belles occasions dans la foulée sur lesquelles Horak s’interpose. Manavian est ensuite pénalisé (42’42), bientôt rejoint par Trabichet (44′ : 2+10), et si à cinq contre trois les Gothiques ne marquent pas, ils reprennent l’avantage quelques instants plus tard, grâce à un rebond pris par West de volée après un tir de Drolet (45’20 : 3-2).

Joie de courte durée pour les Amiénois, puisque quelques instants plus tard Champagne, sur un rebond, remet son équipe à égalité (46’05 : 3-3). La partie s’équilibre ensuite à nouveau, jusqu’à ce que Prissaint rejoigne de nouveau la prison (49’11), mais Grenoble bute une nouvelle fois sur l’infériorité samarienne. Si les Brûleurs de Loups dominent ensuite, ils ne parviennent pas à tromper un très bon Buysse ce soir.

La fin de match est à l’avantage des visiteurs, mais la défense amiénoise se montre alors très solidaire, et bien aidés par leur portier, les Gothiques poussent finalement les Grenoblois en prolongation.

Fleury délivre son équipe

Les Brûleurs de loups monopolisent le palet durant la prolongation, et après plusieurs occasions, Fleury marquait finalement d’un joli tir en lucarne, alors que Matima, défendait sur lui sans sa crosse, l’ayant perdu quelques instants plus tôt… Victoire finale 4-3 des Grenoblois en prolongation. En six matchs Amiens n’aura pas perdu dans le temps réglementaire au Coliseum face aux trois gros (Rouen, Grenoble, Angers), mais ce soir, les Gothiques se retrouvent tout de même 4ème de Magnus, derrière ces trois équipes…

Amiens – Grenoble : 3-4 [(1-0)(1-2)(1-1)(0-1)]

Buts pour Amiens : Romand en sup, assist Giroux, Bélisle 19’15; West en sup assist Sabatier; Lehtinen 26’31; West en sup assist Drolet 45’20;

Buts pour Grenoble : Aleardi assist Tartati, Hardy 29’30; Treille en sup assist Valier, Kara 30’05; Champagne assist Aleardi, Kearney 46’05; Fleury assist Kearney, Hardy 64’03

Les autres résultats :
Briançon – Rouen : 3-10
Mulhouse – Angers : 3-0
Chamonix Mont-Blanc – Bordeaux : 3-4 (aux TAB)

CLASSEMENT :

1 Grenoble 80pts (36m)
2 Angers 73pts (35m)
3 Rouen 72pts (35m)
4 Amiens 71pts (36m)
5 Mulhouse 57pts (35m)
6 Bordeaux 51pts (36m)
7 Chamonix Mont-Blanc 48pts (36m)
8 Gap 44pts (36m)
9 Anglet 40pts (36m)
10 Nice 36pts (35m)
11 Briançon 10pts (35m)



Quentin Ducrocq

Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports