Amiens SC : Une « P’tite Coupe » pour bien débuter l’année ?

Football Amiens Sc Vs Dijon Ligue 1 0012 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Oubliée la trêve des Confiseurs… L’Amiens SC entre dans le vif du sujet avec un déplacement à Rennes, pour le compte des 32e de finale de la Coupe de France.

Il flottera comme une atmosphère de « déjà vu » en fin d’après-midi au Roazhon Park de Rennes. Lorsque la formation locale, actuelle troisième au classement de la Ligue 1 Conforama, pénètrera sur la pelouse afin d’y défier l’Amiens SC. Pour le compte de 32e de finale d’une Coupe de France qui pourrait laisser un (doux) parfum de revanche… Notamment dans les rangs d’une troupe bretonne éliminée par ce même adversaire quelques semaines plus tôt en Coupe de la Ligue (3-2).

Une pléiade de forfait dans les rangs de l’Amiens SC

La reprise résonne donc avec une confrontation couperet pour les hommes de Luka Elsner… Dont l’ultime prestation, durant la décennie à peine achevée, s’était soldé par un revers au Parc des Princes, face à l’ogre Paris-Saint-Germain (4-1) Une défaite prévisible certes où les partenaires de Régis Gürtner n’avaient toutefois perdu… la face.

Conscients qu’il faudra s’inspirer de cette sortie afin de prétendre poursuivre l’aventure durant cet (autre) challenge tricolore, les amiénois n’auront pas la partie facile en Bretagne. Dominés ici-même en championnat, ils s’appliqueront à guetter le moindre faux pas de son hôte et à saisir la moindre opportunité.

Saman Ghoddos fera son retour au sein de l’effectif amiénois et aura à coeur de se rappeler à notre « bon souvenir »…

Opposé à un tenant du titre qui déplorera l’absence de trois de ces « stratèges » – Raphinha, Grenier et Jonas Martin -, l’Amiens SC réussira-t-il à bousculer la hiérarchie ? Visiblement plus préoccupée par son avenir au sein de l’Elite, la troupe du président Joannin n’envisage pas cependant se présenter en victime.

Avant Lille mercredi en Coupe de la Ligue, le Montpellier Hérault puis le Stade de Reims – respectivement les 11 et 15 janvier en championnat – les représentants Haut de France rivaliseront avec leurs armes face au Stade Rennais… Puis attaqueront ce parcours du combattant.

Trois « stratèges » également sur la touche pour le Stade Rennais…

Le décor est désormais planté pour un effectif amiénois où Serhou Guirassy, visiblement encore à court de condition depuis sa sortie prématurée du 7 décembre – et sa blessure ischio-jambiers -, Moussa Konaté, Chadrac Akolo, tous deux malades, manqueront à l’appel. Tout comme d’ailleurs Christophe Jallet et Gaël Kakuta, ce dernier souffrant d’une entorse du ligament interne du genou.

Multiples défections pour… un retour, celui de Saman Ghoddos ! Sanctionné par la FIFA (1) et éloigné de la compétition depuis quatre mois, l’iranien foulera donc la pelouse du Roazhon Park. Animé, sans le moindre doute, par la volonté de marquer ce 32e de finale de son empreinte…

Luka Elsner
  • La FIFA avait pris une sanction à l’encontre de Saman Ghoddos en raison de son transfert « annulé » à Huesca en Espagne. Les instances avaient alors pointés à l’index le joueur amiénois, jugé coupable d’avoir paraphé un contrat avant que « son » club de Östersunds (D1 suédoise), en transaction, dans le même temps, avec… le Stade Rennais, n’affirme une toute autre version. Discussions finalement non abouties qui avaient encouragées l’international iranien à rejoindre l’Amiens SC.

Fabrice Biniek

Crédit photos : Gazettesports (Archives)