FOOTBALL : L’Amiens SC y prend goût

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Luka Elsner n’avait jamais dissimulé son ambition dans cette Coupe de la Ligue. Une compétition où ses joueurs affichent également l’envie de bien faire.

Comme un air de « déjà-vu »… À l’image d’Alexis Blin, buteur au tour précédent face au SC Angers, Thomas Monconduit a pris soin de « libérer » les siens durant le money-time. Offrant ainsi la victoire, la qualification également pour les ¼ de finale de la Coupe de la Ligue, à un Amiens SC qui se sera révélé entreprenant opposé au Stade Rennais (3-2). Duel à rebondissements où les hommes de Luka Elsner sont finalement parvenus à tirer leur épingle du jeu. Alors que l’entame de rencontre ne leur avait pas été favorable…

Cela fait deux matchs que nous réussissons à revenir rapidement au score. Il me semble important de s’appuyer sur cet état d’esprit.

Luka Elsner

Ainsi, Benjamin Bourigeaud s’était-il appliqué à jeter un froid dans la Licorne en transformant un pénalty avant même la demi-heure de jeu. Conséquence d’une intervention de Bongani Zungu sur Yann Gboho alors jugée illicite.

« Cela fait deux matchs que nous réussissons à revenir rapidement au score. Il me semble important de s’appuyer sur cet état d’esprit » mentionnait Luka Elsner lors du (grand) oral d’après-rencontre. Tout sourire à l’idée que sa formation était conviée à poursuivre l’aventure dans ce challenge…

Football Amiens Sc Vs Dijon Ligue 1 0019 Leandre Leber Gazettesports
Moussa Konaté n’a certes pas trouvé le chemin des filets mais a contribué à l’égalisation de l’ASC

« Ce n’est pas un résultat « volé ». Nous avons pu, su rivaliser avec le Stade Rennais, tout en nous efforçant de les éteindre offensivement » argumentait-il encore. Rendus « aphones » en attaque, les hommes de Julien Stephan ne trouvaient d’ailleurs qu’une seule fois, avant la pause, la voie qui conduisait jusqu’au but de Mathieu Dreyer. Et ce dernier s’interposait magistralement sur une frappe lointaine de Camavinga (40e).

Auparavant, ses coéquipiers s’étaient joués de la vigilance de son homologue Romain Salin : le coup-franc de Monconduit finissait ainsi au fond de ses filets après avoir été successivement prolongé par Konaté puis Zungu (1-1 ; 34e). Dans la foulée, Mendoza profitait d’une (étonnante) erreur d’appréciation de Nyamsi pour donner l’avantage à l’ASC (2-1 ; 41e).

Football Coupe Amiens Sc Vs Angers Dreyer 0001 Leandre Leber Gazettesports
Mathieu Dreyer s’est révélé déterminant juste avant la pause

« Cette performance a le mérite de redonner le sourire à tout le monde, les dirigeants, les supporters et dans le vestiaire. Les garçons ont fait beaucoup d’efforts et ce but de Thomas (Monconduit) peut être considéré comme une récompense. Cela engendre certes de la confiance» analysait sereinement le responsable technique Amiénois. Conscient néanmoins que « tout n’a pas été parfait », à l’exception peut-être de ce scénario qui propulse donc l’Amiens SC en quart de finale. Et le tirage effectué a désigné Lille sur le chemin… *

Après avoir emprunté celui de la rédemption quelques jours auparavant face au Dijon FCO (1-1) en championnat – interrompant ainsi une maudite spirale de quatre rencontres sans succès – les partenaires de Jordan Lefort seraient-ils à nouveau sur la bonne voie ? Celle qui était la leur voici encore quelques semaines… Cette victoire acquise aux dépens d’un Stade Rennais auteur d’une belle série semblerait le laisser supposer.

Cette performance a le mérite de redonner le sourire à tout le monde, les dirigeants, les supporters et dans le vestiaire. Les garçons ont fait beaucoup d’efforts.

Luka Elsner

Reste qu’avant d’en découdre avec ce même adversaire – le 4 janvier, en Coupe de France cette fois – l’Amiens SC se mesurera dès samedi soir à l’ogre Paris Saint Germain. Un bras de fer, à l’origine déséquilibré, que les représentants « Hauts de France » appréhenderont sans le moindre complexe.

* Les quarts de finale de la Coupe de la Ligue se disputeront les 7 et 8 janvier. L’Amiens SC se déplacera alors à Lille.


Fabrice Biniek

Crédit photos : Gazettesports (Archives)