HIPPISME : Clap de fin au « Petit Saint Jean »

Ⓒ Gazette Sports

La saison s’achève à l’hippodrome d’Amiens ce mardi. Avec sept épreuves au programme…

« Toutes les bonnes choses ont une fin » La société des courses amiénoises ne pourra donc échapper à cet état de faits. « Ce n’est pas par gaieté de cœur que nous le ferons, malheureusement. Mais sitôt la dernière épreuve inscrite au programme du 17 décembre, nous fermerons les portes de notre hippodrome. Temporairement je le précise ». S’il s’exprime avec humour, Philippe Levasseur ne parvient pas totalement à dissimuler cette petite amertume.

« Nous sommes des passionnés. Orchestrer des rendez-vous hippiques est dans notre ADN. Nous apprécions communier avec ce public qui nous le rend bien d’ailleurs. En se révélant toujours aussi présent » confie le président amiénois. Homme fort d’une structure qui se voit offrir l’opportunité de se régénérer (sensiblement) durant la trêve des Confiseurs. « Afin de repartir du bon pied dans quelques semaines seulement » lâche Philippe Levasseur. Ravi également que cette ultime manifestation de la saison soit honorée d’un éclairage médiatique.

Nous sommes des passionnés. Orchestrer des rendez-vous hippiques est dans notre ADN. Nous apprécions communier avec ce public qui nous le rends bien d’ailleurs.

Philippe Levasseur

« La réunion que nous proposons est labellisée premium. Sept confrontations figurent au menu » indique-t-il encore. Sous le regard de Carole Savreux, directrice des lieux, et de Fabrice Fin, responsable d’un environnement qui suscite (constamment) la satisfaction des professionnels.

« Il est toujours agréable d’entendre des compliments, notamment à l’égard de notre piste. Il s’agit de la meilleure récompense que nous pouvons revendiquer » exprime Philippe Levasseur. S’empressant d’adresser un petit clin d’œil (admiratif) vers « l’ensemble des personnes qui oeuvrent au Petit Saint Jean. Et qui ne sont pas étrangers à cette réussite. »

Les trotteurs seront à l’honneur ce mardi

S’il n’a pas établi « avec exactitude » le bilan de la saison qui s’achève, le président parait l’appréhender avec optimisme : « Les chiffres apporteront leur vérité mais la première tendance se veut encourageante ».

Toutefois, il aimerait bien pouvoir apposer la cerise sur le gâteau lors d’un baisser de rideau qu’il espère festif. Un souhait qui est loin, très loin d’être utopique !

  • L’hippodrome d’Amiens organise une réunion à enjeux premium. Début des opérations à 16 h 25.

Fabrice Biniek

Crédit photos : Gazettesports (Archives)