BOXE ANGLAISE : Sediri- Sebire: le derby explosif… amiénois

Ⓒ Gazette Sports

Ce vendredi, la pesée s’est effectuée au Coliseum, sur la patinoire où habituellement les Gothiques jouent devant leur public. Cette fois, la boxe a remplacé pour un soir le hockey sur glace et il faut de suite adresser nos remerciements à tout le personnel d’Amiens-Métropole qui a su parfaitement faire en sorte que tout se passe bien.

Nul doute que le public verra les combats de façon parfaite là où il se trouvera. Il faut insister sur le rôle de Dominique Georges, le responsable des services sportifs de la Ville et qui est habitué à ce genre de manifestations dans la mesure où longtemps, il a œuvré à Levallois Perret qui fut en son temps une des terres d’accueil des plus grands combats.

Un beau plateau

Jean-Pierre Cossegal qui sera le speaker ce samedi a présenté tous les boxeurs en terminant sur l’affiche de la soirée qui verra le Gabonais Taylor Mabika défendre sa ceinture mondiale des lourds-légers en 12×3 face au Français (il réside à Canteleu) Hervé Lofidi. Mabika possède une longue expérience puisque ses débuts pros remontent à 2008. Il a beaucoup bourlingué, a eu une licence luxembourgeoise, s’est fixé un moment dans la région parisienne a Cormeilles en Parisis et il fut le premier boxeur africain à à se parer d’une ceinture mondiale avec au sommet le titre WBF acquis le 17 décembre 2016 à Libreville.

En 2017, il a été désigné boxeur de l’année du continent africain.
Son adversaire Hervé Lofidi n’a pas la même expérience même s’il a été champion de France de la catégorie. Le Français aura évidemment une tâche très difficile mais sait-on jamais ?

L’Abbevillois Karim Vilet au programme

Lors de cette pesée, nous avons revu Bruno Vaillant qui fut licencié à Amiens avant de partir à Abbeville et s’occuper un moment de Johann Duhaupas. Mais ce samedi, il sera dans le coin d’un garçon bien sympathique Karim Vilet qui disputera une demi-finale du Tournoi de France contre Baptiste Castegnaro. Vilet est un un garçon attachant car outre la boxe, il exerce son métier dans un snack en centre ville.

Du reste, juste après la pesée, il est reparti vers son snack à Abbeville afin de prendre son service mais que ses supporters se rassurent, il sera au top samedi sur le ring du Coliseum.

Le choc Sediri-Sebire très indécis

Mais pour le public amiénois, nul doute que le combat attendu sera celui qui mettra aux prises en 8×3 Christopher Sebire à Sabri Sediri.

Soit deux boxeurs de génération différente puisque Sebire (62kg150) qui fut trois fois champion de France, détenteur d’une ceinture mondiale WBF et qui disputera ce samedi son 40e combat aura en face de lui un jeune qui a beaucoup appris lors de son passage à Pont Sainte Maxence et n’en sera qu’à son 14e combat. D’un côté, il y aura le métier et de l’autre la fougue. Tous deux nous ont certifié qu’ils se sont bien préparés mais la différence se fera peut-être sur la distance.

Même si Bouziane Oudji qui sera dans le coin de Sediri est convaincu que son poulain l’emportera avant la limite, nous pensons qu’au contraire ce choc, ce derby amiénois comme l’a signalé le speaker Jean Pierre Cossegal, pourrait aller au bout des huit reprises.

Sebire est en tout cas convaincu qu’il s’agira d’un combat décisif pour son avenir sportif.

Ce samedi au Coliseum d’Amiens. Début de la réunion avec les combats amateurs à 17 heures.

Lionel HERBET

Crédits photos Leandre Leber Gazettesports

BOXE : The Main Event 7, du très lourd au Coliseum !

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.