BADMINTON : Première réussie pour le Tournoi des jeunes Gargouilles

Ⓒ Gazette Sports

Ce week-end avait lieu la première édition du Tournoi des jeunes Gargouilles. Avec une vingtaine de clubs participants et 7 victoires pour des licenciés de l’AUC, organisateur de la compétition, le bilan qui en ressort est positif.

Pensée pour compenser le manque de tournois pour les jeunes et notamment poussée par les parents des badistes de l’AUC, l’initiative de ce Tournoi des jeunes Gargouilles s’est matérialisé le week-end dernier.

Le samedi, une dense journée

La compétition se déroulait sur deux jours. Lors de la journée du samedi, il s’agissait du tournoi en simple. Huit tableaux jeunes étaient ouverts des poussins aux cadets avec deux tableaux benjamins garçons (un top A et un top B) mais sans compétition cadette, complétés par 4 tableaux adultes (série D7/D8 homme, série D9/P homme et série P hommes et femmes). Avec des victoires réparties sur 8 clubs et plus encore de clubs représentés en finale, la journée a tenu en haleine la plupart des participants et de leur suiveurs, permettant de garder une bonne ambiance dans la salle jusqu’en fin d’après-midi.

L’AUC a également pu compter sur trois victoires dans ses rangs avec Candice de Kerf chez les Minimes, Simon Sané en D7/D8 et Antoine Breux en P. Le tout agrémenté de trois autres finalistes, tous dans les catégories séniors

Un dimanche réservé aux doubles

La journée du dimanche concernait elle les compétitions de double. Aucun tableau de double mixte n’avait été ouvert. De fait, avec seulement 5 tableaux (dont 3 seniors) ouverts, ce dimanche s’est limité à une longue matinée de compétition. Avec un public un peu moins fourni. Et avec une présence amiénoise plus affirmée puisque deux des doubles vainqueurs étaient 100% amiénois : celui composé de Nicolas Boucher et Antoine Breux en D8 et celui de Mélanie Dubois et Anaïs Belkadi en D9/P. Par ailleurs, Christophe Nguyen en D7 et Candice de Kerf en U15-U17 s’imposaient aux côtés, respectivement, d’un Francilien de Jouy-le-Moutier et d’une Nesloise.

Malgré certains tableaux moins fournis et notamment une journée en double raccourcie, incitant les organisateurs à ouvrir des tableaux séniors, il s’agissait là d’une belle réussite pour Dorine Cocagne qui, au regard des retours positifs, envisage déjà la prochaine édition.

Morgan Chaumier

Crédit photo : Coralie Sombret – GazetteSports

À lire aussi >>

TENNIS : Jade PSONKA sélectionnée en Équipe de France