HIPPISME : La fête des hippodromes fait des heureux

0
214

En marge des compétitions hippiques, une tombola a offert l’opportunité à une spectatrice, entre autre, de remporter un chèque vacances d’une valeur de 1.000 euros. Un joli pari.

Il flottait comme une atmosphère de décontraction récemment sur l’hippodrome du Petit Saint Jean. Et si sur la piste, les trotteurs ne s’autorisaient aucun écart, les membres de la société des courses affichaient une toute autre détermination.

« Une fois n’est pas coutume je l’admet ! » s’empressait d’indiquer le président Philippe Levasseur comme pour oser s’en justifier. Avant qu’il n’évoque les « grandes lignes d’une Fête des Hippodromes, un rendez-vous dorénavant traditionnel »

Ainsi, en marge des épreuves hippiques, de nombreuses animations étaient proposées : « Cette initiative offre l’opportunité de faire découvrir un environnement parfois méconnu. C’est comme si nous invitions à entrevoir les coulisses » précisait l’intéressé. Sitôt avoir convié les premiers spectateurs à déguster, savourer une succulente paella préparée par Yann Therage et son équipe de TB Traiteur.

Succulente paella

« Cela plante le décor d’une soirée un peu différente des autres » mentionnait alors Philippe Levasseur. Déclinant les multiples possibilités qui engendraient cette ambiance festive. Un regard différent des courses que Liza Sow et Célia Fromentin accentuaient en arpentant les tribunes, casques 3D en main.

« C’est une approche qui nous tient à cœur, à l’image d’ailleurs de cette possibilité qui consiste à appréhender une épreuve depuis la voiture suiveuse » ajoutait Carole Savreux. Directrice des lieux, laquelle saluait au passage l’enthousiasme de ces deux demoiselles, actuellement en stage. Un duo qui venait aussi « prêter main forte » aux tirages au sort d’une tombola richement dotée. Outre un écran LCD 80 cm ainsi qu’un appareil photo numérique, ce jeu du hasard permettait à une turfiste de l’Oise de repartir avec un chèque vacances d’un montant de 1.000 euros !

Atmosphère Anzac Day le 27 avril

« Cette dotation sera reconduite sur l’ensemble des hippodromes de la Fédération du Nord. C’est une façon bien agréable et très personnelle de remercier ce public qui nous accorde sa confiance » précisait Philippe Levasseur. Après avoir extirpé ce bon de participation de l’urne.

Sur la piste, les trotteurs apportaient aussi une belle euphorie. Inhabituellement déclinée en « baisser de rideau », l’épreuve majeure support aux enjeux notamment du Quarté + régional revenait à Cocaïne des Prés associé à François Lecanu. Un nom (presque) prédestiné pour ces turfistes qui s’enivrent de l’adrénaline des courses. « Un passion et un spectacle d’autant plus agréable lorsqu’il est décliné sous les projecteurs » lâchait l’un d’entres eux. Affirmant qu’il serait bien de la partie le 27 avril.

Nouvelle manifestation hippique placée sous le signe de l’Anzac Day. A cette occasion, Eric Bienaimé présentera  et dédicacera  son ouvrage, accompagné par le son de la cornemuse. En hommage à ces soldats australien dont le sang a coulé sur notre sol.

  • A l’agenda

Le prochain rendez-vous sur l’hippodrome d’Amiens aura lieu le samedi 27 avril. Début des opérations : 19 heures

Fabrice Biniek

Crédit photos : Jacques Grossemy

A lire aussi <>

HOCKEY-SUR-GLACE : Kévin Da Costa et Amiens c’est fini




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.