FOOTBALL : La trêve sourit aux Amiénois

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Trêve internationale oblige, l’Amiens SC n’a pas joué ce week-end. Ce fut en revanche le cas de certains de ses joueurs avec leur sélection respective. Pour des résultats globalement positifs.

En Europe, un seul Amiénois a participé aux deux premières journées de qualifications pour l’Euro 2020. Pourtant non titulaire en sélection, Krafth a profité d’une énième blessure du n°1 à son poste, Mikael Lustig, pour entrer dès la 24ème minute de jeu contre la Roumanie. Et d’en profiter pour faire une très bonne prestation lors de cette victoire aboutie des Blågult contre la Roumanie (2-1). Il était donc titulaire lors du court déplacement en Norvège qui s’est un peu moins bien passé. D’une part parce que la Suède a concédé le match nul (3-3), mais également individuellement puisque c’est lui qui laisse seul le buteur au second poteau pour l’ouverture du score des hôtes, à la suite d’une glissade.

En Afrique, en revanche, ils étaient plusieurs à participer à la dernière journée de qualifications pour la CAN 2019, la première à se jouer l’été. Dans le match le plus important en terme d’enjeu, le capitaine béninois Khaled Adenon a décroché sa qualification contre le Togo grâce à une victoire 2-1.

Ce ne sera probablement pas le seul Amiénois présent à la CAN. En effet, Konaté a obtenu un peu de temps de jeu avec un Sénégal déjà qualifié lors de la victoire 2-0 contre Madagascar. Il est entré à la 69ème en remplacement du double buteur du jour, le rennais M’Baye Niang. De son côté, Dibassy était titulaire et a joué l’intégralité de la rencontre lors de la victoire 3-0 du Mali, également qualifié au coup d’envoi, contre le Soudan du Sud. C’est au poste de défenseur central, qu’il a occupé à 9 reprises avec Amiens cette saison, que ce dernier a évolué.

Puis, les deux se sont affrontés en amical à Dakar. S’ils n’étaient pas, ni l’un ni l’autre, titulaires, ils sont entrés en jeu consécutivement, Dibassy à la 54ème à la place du latéral droit Falaye Sacko et Konaté à la 59ème en lieu et place de Mbaye Diagne. Alors que les deux équipes étaient à égalité à l’entame du temps additionnel, c’est finalement Konaté qui a offert au Sénégal le but du 2-1 en fusillant de près le gardien sur un oubli de la défense malienne le laissant seul à moins de 6 mètres du but.

https://youtu.be/4WDdaiJ7_IQ?t=284

Enfin, le dernier Amiénois à avoir joué pendant cette trêve a été El Hajjam. Malgré un temps de jeu limité avec l’ASC, il était titulaire lors du match nul et vierge du Maroc, également qualifié au coup d’envoi, au Malawi. Il n’était en revanche pas sur la feuille de match pour la rencontre amicale de prestige contre l’Argentine.

S’il était appelé par son sélectionneur, le nom de Bongani Zungu n’a finalement pas été couché sur la feuille de match lors du déplacement des siens en Libye. Mais la qualification de l’Afrique du Sud lui laisse une chance d’être de la partie en Égypte en juin prochain. Ghoddos, dont la sélection ne jouait pas et Pieters, plus appelé depuis 2015 avec les Pays-Bas, n’étaient, eux, pas concernés par cette séquence internationale.

Morgan Chaumier

Crédit photo : Léandre Leber – GazetteSports

À lire aussi >>

FOOTBALL (F) : Des sourires de circonstance