CYCLO-CROSS : La belle réussite du championnat national UFOLEP à Salouël

0
191

Ce week-end, dans le froid, la neige et la boue, les coureurs de 55 départements de France s’étaient réunis à Salouël pour le championnat national de cyclo-cross UFOLEP. À l’issue du week-end, la satisfaction était bel et bien présente pour Jean-Marc Poret le président du CC Salouël.

Pour la 3ème fois en dix ans, un championnat national UFOLEP était donc accueilli à Salouël. Après un national de cyclo-cross en 2008, un national de cyclosport en 2014, le club du CC Salouël organisait cette année, sous l’égide de l’UFOLEP, un nouveau championnat national de cyclocross.

Marqué par de belles courses, avec un plateau de qualité, cette compétition aura permis une nouvelle fois au CC Salouël de prouver sa capacité à organiser avec succès un tel événement. Avec l’appui primordial de 70 bénévoles et des 25 membres de la commission nationale UFOLEP, ce championnat aura été une belle réussite tout au long du week-end.

À l’issue de ces 2 jours de compétition, le président du CC Salouël, Jean-Marc Poret, se montrait très satisfait du déroulement de ce championnat.

Tout d’abord, quel a été le rôle du CC Salouël dans l’organisation de cette compétition ?

Il faut savoir que l’UFOLEP Somme avait besoin d’un club organisateur pour pouvoir faire ce championnat. Etant reconnus comme club organisateur de cyclo-cross nous étions donc volontaires pour organiser ce national. C’était la 3ème fois que nous organisions ce type d’événement, après un national de cyclo-cross il y a 10 ans, un national sur route il y a 4 ans et cette année nous sommes donc revenus à nos premiers amours avec le cyclo-cross !

Qu’est ce que ça fait d’accueillir ce type d’événement ?

C’est une grande fierté, surtout que la structure est de plus en plus belle ! La région nous a suivi, nous a prêté le “car podium” pour l’ensemble du championnat, donc c’était une grande première, une chose formidable !

Tout cette organisation a dû représenter un travail énorme ?

C’est un “bébé” né il y a 15 mois, lorsque l’on a su qu’il n’y avait pas de candidat nous avons posé notre candidature et on a été retenu il y a 11 mois. Et depuis, nous avons travaillé, avec des réunions mensuelles d’abord, puis chaque semaine par la suite.

Aujourd’hui on peut parler d’une réussite concernant ce championnat ? 

C’est une fierté à la fin de ce week-end ! Il y a eu des belles courses, on a eu des partenaires qui nous on suivi, et en prime, un coureur du CC Salouël, Matteo Bruhier qui est devenu champion de France. Donc le fait d’organiser et d’avoir en plus un coureur du département de la Somme qui a gagné le titre fait de moi un président heureux !

Vous êtes donc très satisfait à l’issue de ce week-end ?

Je suis très très heureux, toute l’équipe a vraiment assuré, nous n’avons pas eu de problème, pas de blessé. Il y a eu de beaux champions, nous avons eu l’honneur de recevoir madame le Maire d’Amiens Brigitte Fouré qui a passé du temps avec nous, ainsi que Monsieur Duflot (ndlr : Vice-Président d’Amiens Métropole en charge des sports) qui est venu hier et qui a tenu à repasser du temps avec nous dimanche. Ce sont de bons signes pour le cyclisme ! Nous avons connu le championnat national en cyclo-cross, sur route, alors pourquoi pas un national de contre-la-montre prochainement !

Quentin Ducrocq

Crédits photos Léandre Leber  

https://gazettesports.fr/2019/02/04/cyclo-cross-focus-sur-la-course-20-29-ans-du-championnat-national-ufolep/




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.