TENNIS-DE-TABLE : Nouvelle victoire pour l’ASTT

0
186
Pour commencer cette deuxième phase, un déplacement à La Romagne, pays de la Loire : 500 km pour les bleus de l’Amiens Sport Tennis de Table.

L’équipe de l’Amiens Sport Tennis de Table a redébuté sa deuxième partie de saison tambour battant, ce samedi 19 janvier, en s’imposant 8/2 contre l’équipe de LA ROMAGNE.

Cette rencontre marquait les grands débuts de la recrue suédoise Viktor BRODD (n°79), très bien intégré. Il  n’aura laissé aucune chance à ses adversaires du jour Joris BRYAND (n°542) et Marius PANTELIMON (n°256), avec un carton plein et deux victoires plus double ! Il aura été bien épaulé par Clément CHOBEAU (n°139), en jambes, avec deux victoires également. Des retours de fête un peu plus difficiles pour Alexis MOMMESSIN (n°129) qui s’inclinera contre Benjamin BROCHARD (n°235), et notre capitaine Yannick VOSTES (n°63), un peu éprouvé et essoré par un calendrier un peu chargé en ce début de saison et qui concédera également sa première défaite de la saison contre Johan DERIT (n°189).

Rendez-vous dans 15 jours, pour le premier match à domicile, et surtout un énorme week-end de tennis de table avec :

– le samedi 2 février à 17h, la réception de BELFORT

– le dimanche 3 février à 15h, la réception de CHARTRES pour un match avancé

Voici ci-contre les résultats détaillés par joueur:

Les Romagnons

Johan DERIT n°189 (1 victoire): Aura un peu rit jaune sur son premier match, avec une défaite 3/1 contre Alexis MOMMESSIN. Mais aura ensuite rigolé à gorge déployée, avec une très belle victoire contre Yannick VOSTES 3/1. Ce dernier aura d’ailleurs confié que ce Johan avait vraiment des airs de Timo. Et qu’il avait joué avec le même niveau de jeu que BOLL, DERIT.

Marius PANTELIMON n°256  (0 victoire): Deux défaites contre Viktor BRODD 3/1 et contre Clément CHOBEAU 3/1. Avec ses cris et encouragements aura quand même fait un peu peur aux néanderthaliens amiénois, l’homme de Romagnon. Mais peuchère, ce samedi, Marius aura quand même fini Fanny.

Benjamin BROCHARD n°235 (1 victoire) : Sera descendu à la mine sur sa première rencontre contre Yannick VOSTES. Et sera remonté le visage couvert de suie, mais avec une défaite méritoire 3/2 : le BROCHARD bon. Très bon même. Puis contre Alexis MOMMESSIN aura tout pulvérisé sur son passage : le BROCHARD d’assaut. Et  victoire explosive 3/1.

Joris BRYAND n°542 (0 victoire) : Etincelant sur quelques points. Arrivé au firmament, aura tutoyé quelques étoiles. Avant que la sienne ne pâlisse progressivement, puis ne s’éteigne définitivement contre Clément CHOBEAU et Viktor BRODD (défaites 3/0).

Les amiénois

Viktor BRODD (N°79) (2 victoires + double) : Nul besoin d’aller à Dubaï chez SALT BAE, pour se faire dorer des steaks à la feuille d’or. Viktor, notre nouveau cuistot suédois, l’aura fait sur place ce samedi, tranquille. En emballant les corps des vendéens Marius PANTELIMON et Jorys BRYAND, en papillote, dans des feuilles de papier alu. Avant de les cuire à point, et de les déguster par petites bouchées, 3/1 et 3/0. Arrosés d’un petit verre d’aquavit.

Alexis MOMMESSIN n°129 (1 victoire + double) : Toujours fidèle aux paroles de son président Emmanuel MACRON, n’aura pas oublié le sens de l’effort. Pour s’imposer 3/1 contre Johan DERIT, avec du panache (et la discrète participation, bénévole, de madame Chattoune sur son dernier set). Mais après avoir pété un DERIT, aura ensuite été victime d’une grosse panne d’essence et d’une rupture du joint de culasse. Et sera malheureusement parti dans le décor contre Benjamin BROCHARD, avec une défaite 3/1.

Yannick VOSTES n°63 (1 victoire + double) : Aura mal digéré son pentathlon : match en Belgique le vendredi soir / coucher à 4 heures du matin / réveil 8h / 16 heures de voiture-2000km dans le week-end / 12 coca-8 redbull-4 paquets de petits écoliers… Notre arme fatale aura eu l’impression, mais très fugace, comme Roger MURTAUGH, que ces conneries n’étaient plus de son âge…  Et aura effectivement été victime d’une petite poussée d’obsolescence programmée contre Johan DERIT, avec une défaite 3/1. Mais sera vite repassé en mode Mel GIBSON avec une victoire à l’arrache et au fight contre Benjamin BROCHARD, 3/2. A déjà signifié à Stéphane BERN, et sa mission patrimoine, que ce n’est pas demain la veille que son nom figurerait dans le listing des monuments historiques à restaurer!

Clément CHOBEAU n°139 (2 victoires + double): Sans pitié ce samedi. Une cagnotte Leetchi a d’ailleurs été ouverte dès ce soir pour ses deux victimes du jour : Joris BRYAND défait 3/0, et Marius PANTELIMON 3/1.

Crédit Photo : Léandre Leber – Gazettesports

HANDBALL : l’APH surclasse finalement Paris




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.