FOOTBALL : L’Amiens SC (b) tombe à Moulonguet

0
182

Pour leur premier match officiel en 2019 sous les ordres d’Antoine Buron, les Amiénois n’ont pas réussi à faire la différence, et se sont inclinés contre le Touquet (0-1).

Une entame réussie mais sans grandes occasions

Dès le début du match, les Amiénois mettent le pied sur le ballon. Le cuir est dans le camp nordiste, et Amiens essaie d’ouvrir le score rapidement. La défense touquettoise est bien en place et empêche son adversaire de passer. Les occasions manquent côté Amiens, et aussi côté Touquet, même si ce dernier n’est pas beaucoup inquiétant.

Néanmoins, c’est bien le Touquet qui se crée la plus franche occasion, avec la frappe de Merlot deviée de justesse par la barre de Gauthier Banaziak (26′). C’est là, l’une des seules offensives dangereuses du Touquet pour l’instant. Amiens, de son côté, pousse et est en mesure de marquer, néanmoins, les Samariens peinent à arriver sur la cage de Brefort. Romain Kwinta s’infiltre, peu avant la mi-temps, mais son ballon frôle le poteau adverse (39′).

A la pause, les deux équipes se quittent sur ce score parité (0-0).

Le Touquet s’éveille et embête Amiens

Après la pause, les deux équipes reviennent toujours aussi motivées. L’Amiens SC (b) domine le début de cette période, mais très vite, le Touquet commence à se montrer plus dangereux, plus offensif. Les Nordistes tentent plus, et obligent Banaziak à s’illustrer, comme son duel gagné après une contre-attaque des visiteurs (64′). Les Amiénois semblent s’énerver un peu, mais tentent toujours.

Les deux entraîneurs opèrent différents changements, et l’entrée en jeu d’Erwan Arab fait du bien à l’ASC (b). Les Amiénois ont deux occasions de suite, tout d’abord d’Arab qui finit dans les gants du gardien adverse (77′), puis avec Kwinta, qui décroche une frappe puissante, qui s’écrase sur le côté extérieur du poteau de but (77′). Les Amiénois sont tout proches de marquer, mais Le Touquet va le faire d’abord. Willot, entré quelques minutes avant, trompe Banaziak d’une frappe limpide à l’extérieur de la surface (82′, 0-1). Frustrant pour Amiens.

Dès lors, on entend, de la bouche des Nordistes qu’il faut “fermer la baraque” et jouer derrière pour ne pas voir Amiens égaliser. Cette stratégie fût la bonne, car les Amiénois n’arrivent pas à recoller au score, et laissent, pour la première fois de la saison, les adversaires repartir de Moulonguet avec les trois points.

Après la rencontre, Antoine Buron, nouvel entraîneur de la réserve, est revenu sur ce match, au scénario loin d’être inimaginable :

“C’est un scénario auquel on s’attend face à ce genre d’équipe, c’est un scénario envisageable. Il a toujours manqué le dernier geste, la dernière passe pour nous, pour être plus juste dans nos choix, un peu de présence devant le but, et un brin de réussite cinq minutes avant leur but, car elle (la balle) tape la base du poteau. Si c’est dedans, c’est un tout autre match, mais voilà, c’est comme ça, il faut qu’on bosse, avec plus de détermination offensivement, je pense qu’on a manqué de détermination, d’envie, sur un terrain qui n’est pas facile, mais je reste persuadé que ce genre de terrain favorise les équipes qui viennent défendre.”

Romain Prot

Photo d’archives – Reynald Valleron – Gazettesports.fr

Amiens SC (b) – Le Touquet : 0-1 (0-0)

National 3 – Journée 13

Samedi 19 janvier 2019 – 18h – Stade Moulonguet

But : Willot (82e)

Amiens SC (b) : Banaziak (g.) – El Hajjam, Sy, Sakho, Bah (c.) – Lesueur, Traoré, Demirel – Kwinta, Gomis, Ngando

Remplaçants : Arab, Baldé, Gendrey, Tokpa, Bourdelle

Entraîneur : Antoine Buron

Le Touquet : Brefort (g.;c.) – Leblond, Framery, Senee, Baillieux – Gomez, Flahaut, Parent, Gest – Fourdinier, Merlot

Remplaçants : Fruitier, Gonzalez, Maison, Willot, Perquy

Entraîneur : Bertrand Duquesnoy

A lire aussi >>

FOOTBALL : L’Amiens SC (b) retrouve Moulonguet




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.