RETRO : Retour sur un mois de Juillet fort en émotion

0
227

Durant la période des fêtes, la rédaction de Gazettesports.fr revient sur les événements majeurs des différents mois de l’année. Aujourd’hui, retour sur le mois de Juillet.

 

La France, Championne Du Monde !

Comme tout le reste du pays, la ville d’Amiens était bien agitée durant cette période de Coupe du Monde. D’autant plus que l’équipe de France compte dans ses rangs Steven NZONZI, ancien Amiénois (de 2007 à 2009 en Ligue 2) ! C’est avec fierté que la capitale picarde proposait à ses habitants la possibilité d’assister à tous les matchs de l’Equipe de France, sur écran géant, au Coliseum d’Amiens à partir des quarts de finale contre l’Uruguay (Victoire 2/0). C’est en demi-finale et après avoir défait la Belgique (1/0), que nos Français décrochent alors leur billet pour la finale de la Coupe du Monde 2018!

FRANCE-CROATIE, la voilà l’affiche de la finale ! C’est au cours d’un match très rythmé que les français font faire vibrer toute la métropole amiénoise, qui éclatera de joie au coup de sifflet final, signant alors le sacre des Bleus après une victoire 4 buts à 2. 

 

Le Tour de France de passage à Amiens : 

Le jour de la fête nationale était marqué par l’arrivée du Tour de France à Amiens. Et c’est bien nombreux que les supporters picards se sont postés derrière les barrières du tour. L’écran géant, installé à 100m de la ligne et le speaker de l’événement ont pu tenir les spectateurs informés de l’évolution de la course, afin que tous puissent réaliser leurs pronostics. Evidemment, bon nombre de spectateurs ont pensé à une victoire française, notamment celle d’Arnaud Démare, Beauvaisien de naissance, qui arrivait dans la région. Malheureusement pour eux, c’est le néerlandais Dylan Groenewegen qui s’impose, devant Greipel, Gavaria et Sagan. Démare, lui, finit septième. Le maillot jaune reste sur les épaules du Belge Greg Van Avermaet.

Le passage du Tour de France en ce samedi 14 Juillet 2018, était un véritable succès et une belle fête pour la ville d’Amiens, regardé pour l’occasion dans 190 pays à travers le monde.

 

Préparation pour l’Amiens SC 

Maintenu pour une nouvelle saison dans l’élite du football français, diverses annonces se font entendre dans la capitale Picarde : quelques départs, notamment celui du héros, qui avait propulsé Amiens en Ligue 1 à l’époque, Emmanuel BOURGAUD, de Gaël KAKUTA ou encore celui de Serge GAKPE. D’un autre côté on apprend l’arrivée de l’attaquant Juan OTERO ou encore du gardien Matthieu DREYER. Eddy GNAHORE, en provenance de la seconde division italienne avec Palerme, rejoint lui aussi les rangs. C’est en juillet que l’on apprend aussi que les emblématiques Thomas MONCONDUIT et Khaled ADENON poursuivent l’aventure au sein de l’effectif.

Ce mois de juillet aura aussi acté le nouveau naming du stade amiénois, qui passe de “Stade de la Licorne” à “Stade Crédit Agricole La Licorne

Cette reprise estivale marquera aussi le début des rencontres amicales pour l’élite de l’Amiens SC. Après une première défaite face au Paris FC (1/2) à Roye, les hommes de Christophe PELISSIER s’étaient repris, non sans difficultés face à l’AFC Tubize (3-2), et face à Saint Etienne (1-1) au Touquet.

 

L’AC Amiens se renforce après la descente :

Déchu et rétrogradé en Nationale 3, le club de l’ACA accélère son mercato en ce mois de Juillet et parvient à recruter deux jeunes formés à l’ASC : Sacha Lemarié et Miri Siradjidini, tout deux défenseurs. Judicaël Boizart quant à lui était gardien chez les jeunes au Stade de Reims la saison dernière et intègre l’effectif amiénois.

 

 

Le Grand Marais, acteur du sport estival à Amiens :

Le Grand Marais accueillait cet été différents événements :

La troisième édition du semi-marathon d’Amiens. 21,1 km de course, disputés par 230 coureurs venus pour l’occasion. L’événement récompensait de deux façons différentes les coureurs, avec le titre individuel de Champion de la Somme 2018, et le trophée Alain Mimoun pour la première équipe faisant franchir la ligne d’arrivée à 3 de ses coureurs. Antoine Dubreucq s’imposera en 1h13’36” et sera sacré champion de la Somme 2018. Le trophée Mimoun a lui été remis au club de l’Amicale du Val de Somme.

Sportez-vous bien !

Avec une fréquentation en hausse et des activités toujours plus nombreuses, le « Grand Marais » devient un lieu sportif à part entière pour l’été.

Nouveauté de cet été 2018, un nouveau mur d’escalade permanent était venu remplacer la simple tour d’escalade. La ville d’Amiens avait mis le paquet au Grand Marais : du roller, de l’escalade, du tir à l’arc, du golf, du canoë, des courses de drones, et bien d’autres animations sportives. Certains y venaient tous les jours pour pratiquer et s’amuser. On devrait donc pouvoir s’attendre à une nouvelle édition l’été prochain, une belle sortie à réaliser en famille ou entre amis !

 

PROMOTION, RELÉGATION, MAINTIEN? 

 

Les Spartiates retrouvent la première division :

Après avoir largement dominé et décroché le titre de Champion de France de deuxième division, les Spartiates retrouvent la division élite, une saison plus rude s’annonce ! Pendant ce mois de Juillet, si la quasi totalité de l’effectif amiénois était au repos, ce n’était pas le cas pour Paul David (LB #10) et Nelson Tsimi (WR #11) qui ont été retenus dans les 45 joueurs de l’équipe de France à partir pour le 13ème championnat d’Europe. Ils se sont donc préparés l’été dernier à cet événement qui s’est déroulé du 27 juillet au 5 août à Helsinki, en Finlande, et qu’ils ont gagné.

 

Juste maintien pour les Hoplites 

Le mois de Juillet annonçait la fin de saison pour l’équipe amiénoise de Floorball. Avec le besoin de décrocher 2 victoires sur 2 matchs pour assurer le maintien en Nationale 1, les Hoplites commençaient par un forfait de la part de Marseille. Il ne restait plus qu’à remporter le deuxième et dernier match, ce qui n’était pas gagné d’avance. Mais c’est au terme d’un match spectaculaire contre les Nordiques de Tourcoing (Victoire 9-7), que les Hoplites avaient signé leur maintien en Nationale 1.

 

L’ASCBB objectif atteint 

Fraîchement de retour en pré-nationale Picardie après une saison en Nationale 3 compliquée, les basketteurs Amiénois n’avaient qu’un objectif, retourner à l’échelon supérieur dès la fin de saison. Objectif accompli avec brio, sans jamais trembler face un niveau trop inférieur pour espérer inquiéter la troupe amiénoise, qui n’aura finalement chuté qu’en coupe.

 

LES CHAMPIONS AMIENOIS :

 

Etienne NGUYEN, 14 ans et double médaillé mondial :

Etienne NGUYEN fait parti de l’équipe de France de Kungfu-wushu et il disputait les Championnats du monde junior à Brasilia, capitale du Brésil du 12 au 15 juillet. Durant ces 3 jours, Etienne a décroché 2 médailles de bronze : l’une en épreuve de Tai chi à main nue, et l’autre en Tai chi avec l’épée. Une grosse performance pour le jeune espoir amiénois, qui apprend des cours proposés par son père.

 

Belle prestation pour l’aviron amiénois

Les championnats de France d’aviron se déroulaient à Brive du 6 au 8 juillet 2018. Et le SNA était de la partie!

Léane MAUPIN et Marie JUMEL se classaient 2èmes et décrochaient le titre de Vice Championnes de France (médaille d’argent) en J18F 2X.

 

 

Florentin GERBET

Crédits photos : DR, Léandre Leber, Reynald Valleron – gazettesports

 

À lire aussi >>

A INTEGRER : LIEN DU MOIS DE JUIN

 




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.