RÉTRO : Retour sur un mois de mars entre joie et désillusion

Ⓒ Gazette Sports

Durant la période des fêtes, la rédaction de Gazettesports.fr revient sur les événements majeurs des différents mois de l’année. Aujourd’hui, retour sur le mois de mars.

Les Gothiques finissent leur belle saison en demi-finale

Les Gothiques continuent leur route en play-off. Quittant le mois de février sur une égalité, dans sa série face à Lyon (2-2), les Gothiques vont accélérer le rythme et enchaîner deux victoires contre Lyon et aller en demi-finale (3-2, a.p ; 4-1).
En demi-finale, Amiens retrouve son meilleur ennemi, Rouen. Les deux cadors de Ligue Magnus se livrent un beau combat, mais ce sont les Rouennais qui partent en finale, infligeant un 4-2 sur la série aux hockeyeurs Amiénois qui n’auront pas démérité et qui auront offert une belle saison à leurs supporters.

Un mois en demi-teinte pour l’ASC et l’ACA

Après un mois de février compliqué pour                                                                    l’Amiens SC, l’équipe de Christophe Pelissier a plus ou moins sorti la tête de l’eau, en ne s’inclinant qu’une fois dans ce mois, face à Rennes, à domicile (0-2). S’en est suivi deux matchs nuls, contre Dijon et Troyes, sur le score de un partout. Les Amiénois finissent le mois à la seizième place du classement, avant d’aller à Lille au premier avril. Le maintien n’est pas encore assuré.

L’AC Amiens a plus ou moins sorti la tête de l’eau en National 2. Après un mois de février compliqué, les hommes d’Azouz Hamdane n’ont connu la défaite qu’une fois, en fin de mois, face à Poissy (2-0). Avant cela, l’ACA a (encore) connu deux matchs nuls, et une victoire salvatrice, à Arras, qui a éloigné l’ACA de la zone rouge, et d’une possible relégation.

L’AMVB ne s’est pas laissé abattre

Pour sa première réception en play-off, l’AMVB bat l’équipe de France junior de Volley, le CNVM (29-27), avant d’essayer d’aller chercher la Coupe de France. Malheureusement pour eux, Illac bat les Amiénois au stade Pierre de Coubertin, qui n’auront pas démérité (3-0; 25-20, 25-19, 25-21).
Les Amiénois ne se sont pas laissé subjuguer par la déception ensuite, en allant chercher une belle victoire face à Mende, en play-off cette fois-ci (3-1), avant de chuter face à Fréjus au  Coliseum (2-3).

Des montées en vue

La ville d’Amiens a été durant toute la saison 2017-2018 garnie de victoires de ses deux équipes majeures de basket-ball, l’ESCLAMSBB en Nationale 3 et l’ASCBB en pré-nationale. L’ESCLAMSBB touche du bout des doigts la montée en Nationale 2, en enchaînant quatre victoires de rang. L’ASCBB fait de même, malgré une défaite fin février, l’équipe de Frédéric Domont a rageusement remporté ses trois matchs durant le mois. Pour elle aussi, la montée, en Nationale 3 cette fois-ci, est presque actée. Cette dynamique de victoire inspire également l’équipe de football Américain des Spartiates, qui font l’effet d’un rouleau compresseur sur la Division 2 Nord en écrasant Chatenay-Malabry (74-8), Touraine (9-27). Les Spartiates connaissent néanmoins la défaite, d’une courte tête, à la fin du mois, face à Evry (21-19), il s’agit là du premier faux pas de la saison des Amiénois.

Une exemplarité sans faille

L’ASTT garde quant à lui son invincibilité. Les coéquipiers de Yannick Costes sont venus à bout de Tours, et de Boulogne-Billancourt (b) durant ce troisième mois de l’année. L’Amiens SC Hockey-sur-gazon quittent les salles pour retourner sur le carré en ce mois de mars. Ils réussissent leur retour en battant Bordeaux (2-0). Mais ils tombent au match suivant, face à Valenciennes (3-2).

Des désillusions certaines

En rugby, le RCA n’a rien pu faire face à Lille.                                                                En demi-finale du championnat d’honneur, les Amiénois ont manqué de réalisme et n’ont pas pu battre Lille. Après un match aller perdu de sept points (13-20), le RCA s’incline au retour (27-10). Les Écureuils n’ont pas réussi à se maintenir en Ligue Elite. Malgré un succès face à Bordeaux (6-4), les Amiénois tombent contre Caen, et sont relégués officiellement (8-6).

Une visite en guise de réconfort

Les femmes étaient à l’honneur à l’AAC Tennis. Le tournoi ITF avait encore lieu sur les terres battues amiénoises. Si les Amiénoises ont été rapidement éliminées, et ont laissé l’Ukrainienne Katarina Zavatska s’imposait face à Eleonora Molinaro (6-1,6-2), les Samariennes ont pu se consoler en voyant de peu le trophée de la Coupe Davis, présent durant une journée au siège du club.

 

Romain Prot

Crédits photos – Léandre Leber / Romain Gambier / Jérôme Fauquet / Reynald Valleron / Gazettesports.fr

A lire aussi >>

RÉTRO : Février 2018, Champion de France et play-offs au menu