RETRO : La continuité dans le changement pour l’Amiens PH

0
232

Durant l’intersaison, la rédaction de GazetteSports s’affaire à la rétrospective de la saison 2017-2018 des clubs de la métropole. Cinquième épisode en ce mardi, avec un retour sur la saison de la confirmation pour l’Amiens PH.

Débuts compliqués

Entre un changement de coach et un large remaniement de l’effectif, l’APH plongeait quelque peu dans l’inconnu à l’entame de l’exercice 2017-2018. Si Pierre-Alain Lavilette faisait déjà partie du club, il devait faire oublier l’emblématique Tarik Hayatoune, parti exercer à Massy, en Starligue. S’il a réussi sa mission, ses joueurs se sont faits peur et ont bien failli rater les playoffs.

La faute, principalement, à un début de première phase en dents de scie. Incapables d’enchaîner deux victoires pendant plus de deux mois, les handballeurs Amiénois étaient alors en danger et semblaient partis pour batailler dans une poule de maintien au National 1. Le moment parfait pour que Yuri Petrenko, futur co-entraîneur, et ses partenaires décident se se réveiller.

Playoffs ratés

En réalisant une fin d’année 2017 et un début d’année 2018 canon, avec quatre victoires et un match nul en cinq matches et un seizième de finale de coupe de France perdu d’une courte tête contre Vernon, pensionnaire de Proligue, les Samariens se qualifiaient une nouvelle fois pour la poule haute, avec les sept autres meilleurs clubs de N1.

Si cette phase finale démarrait du bon pied avec deux victoires sur les trois premières sorties, les handballeurs de l’APH déraillaient ensuite et concédaient huit défaites pour un match nul et rataient leur sortie. Un point noir dans une saison globalement positive pour l’Amiens Picardie Handball qui va devoir passer à l’étape supérieure et au statut VAP pour enfin continuer et valider sa progression.

Crédits Photo : Léandre Leber – Gazette Sports

A lire aussi >>

RETRO : L’ESC Longueau au presque parfait




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.