Le club de l’Amiens Sport Tennis de Table a achevé ce week-end son recrutement pour la saison 2018/2019.

Un groupe qui se connaît

L’ossature de l’équipe amiénoise est restée la même avec la poursuite de l’aventure samarienne pour les deux solides leaders le wallon Yannick VOSTES (n°71 français, qui entamera sa quatrième saison au club) et le tchèque Michal OBESLO (n°46 français qui enchaînera sa troisième saison au club), aidés de Clément CHOBEAU (n°152 français, qui  avait rejoint l’an dernier le club, auteur d’une excellente saison).

Notons que Julien INDEHEBERG (n°121) s’est fait opérer de son épaule gauche douloureuse début juin et sera indisponible plusieurs mois. Il a donc été remplacé fin mai par le jeune Alexis MOMMESSIN (n°172 français), 20 ans, venant de Boulogne Billancourt.

Un recrutement proportionnel aux objectifs

Le groupe s’est donc encore étoffé en ce vendredi 15 juin, marquant la fin de la période des mutations pour le tennis de table, avec les arrivées :

– du suédois Viktor BROOD, 28 ans (n°85 français et 199 mondial), transfuge du club de Thorigné Fouillard montant en proB cette saison.

– et du jeune brésilien Eric JOUTI, 24 ans (n°13 français et n°89 mondial, titulaire de l’équipe du Brésil et champion d’Amérique latine 2018)

Ils participeront aux matchs de la seconde partie du championnat de Nationale 1 à partir de janvier 2019 et aux play off.

Avec ce recrutement XXL, l’objectif clairement affiché par les Amiénois pour la saison 2018/2019 est la montée en proB. Le club amiénois se positionne cette fois parmi les grands favoris au trône de Nationale 1.

Le combat sera toutefois, une fois de plus, très rude, notamment contre les équipes de Nice, Levallois, Cugnaux Villeneuve, ainsi que contre tous les autres potentiels prétendants.

Photo d’illustration – crédit photo : Léandre Leber / D.R.

 




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.