Chaque mardi, la rédaction de GazetteSports livre ses coups de cœur et ses déceptions. Voici nos distinctions de la semaine.

On a aimé…

L’Amiens SC vient de réussir un véritable exploit. Pour sa première expérience au plus haut niveau du football Français, le club Amiénois a pratiquement validé son maintien à quatre journées de la fin de la saison. Une performance exceptionnelle pour une structure qui franchit les étapes à vitesse exponentielle depuis l’arrivée à sa tête de Christophe Pélissier.

Week-end glorieux pour le volley-ball féminin métropolitain. Si le Longueau AMVB a poursuivi son récital en étrillant Epernay (3-0), l’Amiens MVB s’est, de son côté, offert le scalp de Villers-Cotterets afin de clore de la meilleure manière qui soit sa saison et, surtout, offrir une sortie digne de ce nom à son entraîneur, Marc Albers, partant après cinq ans à la tête de l’équipe.

L’US Camon affrontait ce week-end Nesle. Les Camonois peuvent s’estimer heureux de ce match nul. Malgré le but sur pénalty de Garnier, Camon parvint à égaliser grâce à un but de JB Garnier. Ce point pris leur permet de ne pas être largué dans le zone de relégation. Le maintien est donc toujours possible.

On n’a pas aimé…

Troisième défaite à un point près de l’Amiens PH pendant ses playoffs et premier échec contre un non VAP. Totalement dominés par Villeurbanne en début de match, les Pirates sauront revenir correctement… pour finalement se laisser aller en fin de rencontre. Une impression de déjà-vu qui laisse perplexe.

L’AC Amiens se rapproche dangereusement de la zone rouge à cause de son échec 2 à 0 à Saint-Maur. Ayant chuté à la treizième place du classement, la situation se dégrade surtout qu’il ne reste plus que trois journées pour sauver les meubles, assurer le maintien et finir la saison sur une note plus légère. Dans le cas contraire, l’AC Amiens s’offrirait un été mouvementé.

Décidément l’Amiens SC hockey-sur-gazon marque quelque peu le pas. Après un revers loin d’être infamant à Valenciennes (3-2), les Amiénois ont concédé une défaite bien plus embêtante sur le terrain de Nantes, candidat au maintien, le week-end dernier. Destitué de son fauteuil de leader, Amiens – qui compte toutefois un match en retard – devra rapidement relevé la tête.

Crédits photo : Leandre Leber – GazetteSports.fr 

À lire aussi >>

Les résultats du week-end du 21 au 22 avril




  • Laisser un commentaire