FOOTBALL : À chacune son bilan

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Un derby sans suspense et un nouveau revers pour l’ESC Longueau, le week-end de football féminin régional n’a fait que confirmer les tendances du moment.

Un derby à sens unique

L’Amiens SC a fait preuve de maîtrise et d’efficacité afin de se jouer de la résistance d’un Amiens Portugais courageux certes mais dans l’impossibilité de rivaliser avec un adversaire dont les rêves d’accession demeurent toujours d’actualité.

Si elles étaient parvenues à tenir tête à ce même adversaire, quelques semaines plus tôt, lors de la manche « aller », les représentantes de l’Amiens Portugais l’ont perdu au cours d’un bras de fer où le suspens allait être de (trop) courte durée. Contraintes de courir après le score après seulement … cent vingt secondes, les protégées d’Hacène Kichou n’allaient jamais pouvoir mettre en doute la supériorité de son hôte.

« Il faut se rendre à l’évidence, nous n’évoluons pas dans la même catégorie » soulignait d’ailleurs l’intéressé. En aucun cas fataliste mais « plutôt réaliste » à l’issue d’une rencontre où l’Amiens Portugais osait (souvent) s’en remettre à Ilona Chambrin dans les buts. Avec brio, celle-ci s’interposait aux vagues successives des attaquantes de l’ASC. Elle évitait ainsi que cette confrontation déséquilibrée ne connaisse alors un score… fleuve.

« Les filles ont rivalisées avec leurs armes, l’abnégation et le courage. Cela malheureusement n’a pas suffi. Notre adversaire était bel et bien un ton au-dessus » analysait sereinement le responsable technique. Lequel adressait aussitôt ses vœux de « prompt rétablissement à Ophélie Vaquier », dans l’obligation de quitter ses camarades peu après la pause. « Elle souffre semble-t-il d’une entorse du genou. Et nous fera par conséquent défaut jusqu’à la fin de la saison ». Une indisponibilité dont Hacène Kichou se serait bien passé… dans ce championnat où cependant l’avenir de l’Amiens Portugais est scellé.

AMIENS – Stade de la Licorne B. Amiens SC bat Amiens Portugais 5-0 (3-0) Arbitre : Mlle Nevejans assistée de MM. Cossin et Fontes. Terrain synthétique. Temps printanier.

Buts pour l’Amiens SC : Brioux (2e), M. Soyer (24e), L. Seret (40e, 88e), Tellier Bouazni (71e)

AMIENS SC : Martin ; Soyer, Tribou, Merle, Dilly, Vlieghe, L. Seret, Cabaret, Brioux, Caze, C. Seret. Sont entrées : Follain, Tellier-Bouazni, Bettens

AMIENS PORTUGAIS : Chambrin ; Dion, Vaquier, Haboury, Catteau, Arnaud, Favier, Bitam, Duriez, Jacques, Trocmé. Sont entrées : Malpetit, Ranson.

La « mauvaise opération » pour l’ESC Longueau

En s’inclinant (lourdement) sur la pelouse de Leers, formation également confrontée à la peur du vide, l’ESC assombri un peu plus encore son horizon. Pour autant, l’optimisme reste de mise…

Serait-ce la défaite de trop pour l’ESC Longueau ? Corrigées par une formation nordiste, dans ses « petits souliers » avant le coup d’envoi, les demoiselles de Sébastien Héreau apparaissent plus que jamais au pied du mur ! Avec (seulement) quatre unités dans son escarcelle et surtout sept de moins que Péronne, actuel premier non reléguable, les partenaires d’Estelle Boette vont devoir jouer… serré !

Confronté à cette « dure réalité » depuis quelques temps déjà, le responsable technique ne dissimulait pas sa frustration, fustigeant un « corps arbitral catastrophique ». A l’index, des « décisions contestables notamment suite à trois positions jugées hors jeu alors que notre attaquante se lance vers le but adverse depuis notre camp, un penalty flagrant et étonnement oublié et une volonté permanente à ne laisser aucun avantage ». Terrible mise en scène pour une formation longacoissienne qui, toujours selon son entraîneur, « essuyait fréquemment les excès d’autorité du trio arbitral »

Des conditions « déplorables » qui plonge aujourd’hui l’ESC Longueau dans le désarroi. Plus que jamais également dans les eaux (très) troubles de ce championnat. « Chaque désillusion est un atout qui nous échappe » soupire Sébastien Héreau. « La situation peut apparaître désespérée aux yeux de certains. J’en demeure pas moins convaincu que ce challenge aussi audacieux soit-il, à savoir être à nouveau de la partie à ce niveau en septembre, reste réalisable »

Une foi en l’avenir qui se traduit néanmoins par des … victoires sur les rectangles verts. Car c’est assurément la seule vérité qui compte !

LEERS – Stade Léo Lagrange. Leers bat ESC Longueau 3-0. Arbitre : Mlle Arlette Pezet assistée de MM. Oubelaïd et Allouchery. Bonne pelouse. Temps printanier.

ESC LONGUEAU : Raingeval ; Boette, Santerre, Rose, Steabler, Gosse, Matifas, Hereau, Delval, Huchette, Kikou, Hericotte.

Dimanche, place à la Coupe de la Ligue

  • L’Amiens SC se déplace à Cauffry (Régionale 2) ; Coup d’envoi à 10 h 30.
  • L’Amiens Portugais se déplace à Calais (R1) ; Coup d’envoi à 11 h 30

Fabrice BINIEK

Crédit photo : Reynald Valleron – GazetteSports

À lire aussi >>

FOOTBALL FÉMININ : Les U18 de l’Amiens Portugais s’illustrent