Trois jours après la terrible désillusion contre Lyon (1-2), l’Amiens SC retourne au front, ce mercredi, pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Face à la lanterne rouge de Ligue 2, le Tours FC, les Amiénois s’avancent avec l’idée de rebondir avant un déplacement ô combien important à Troyes, samedi.

Un statut difficile à assumer

Dans la peau du petit depuis le début de la saison, l’Amiens SC va devoir endosser un costume auquel il est peu habitué, celui de favori. Et pour cause, Tours n’a signé qu’un seul succès en championnat depuis le début de la saison (ndlr : 3-2 contre Bourg-en-Bresse). « Ils ont des bons joueurs mais, parfois, des saisons s’articulent mal et la réussite n’est pas au rendez-vous. Il ne faut pas se fier à la lecture du classement, ce sera un match compliqué, tempère Christophe Pelissier. On dirait que c’est un bon tirage si on l’emporte mais je ne dis pas que nous sommes favoris. »

Une grosse erreur de penser que c’est déjà gagné.

Pourtant, à l’exception de victoires en Coupes, le club présidé par Jean-Marc Ettori est dans une situation similaire à celle du FC Metz, formation contre laquelle l’ASC s’est imposée le mois dernier après avoir déjà rejeté cette étiquette de favori. « On aborde ce match comme tous les autres, tout en gardant à l’idée qu’il y a une qualification au bout. Tout le monde nous voit passer ce tour car l’adversaire est dernier de son championnat. C’est une grosse erreur de penser que c’est déjà gagné, surenchérit Julien Ielsch. Tours va venir avec une grosse envie et l’idée de se changer les idées grâce à la Coupe. »

Gouano et Kakuta ménagés

De surcroît, si Tours va aligner sa meilleure équipe, Amiens s’avancera à une formation bien différente de celle ayant fait trembler Lyon, le week-end dernier. « Il y a des joueurs qui ont peu ou pas joué et qui vont devoir montrer qu’ils sont à la hauteur du groupe. Ils m’avaient envoyé des réponses sur le match de Troyes, ils ont l’occasion de le faire à nouveau en se donnant ainsi le droit de faire un quart de finale, glisse l’entraîneur de l’ASC. J’espère que tout le monde prendra la mesure de ce match. » Une rencontre à laquelle Prince Gouano (cuisse) et Gaël Kakuta (repos) ne participeront pas par mesure de précaution.

S’ils pensent qu’ils n’ont pas besoin d’en faire plus, ils seront sanctionnés. 

Malgré la mise au repos de certains cadres, l’ASC ne compte pas laisser filer une compétition particulièrement rémunératrice – une qualification en quarts de finale rapportera un peu plus de 200 00€ dans les caisses du club – et importante pour la gestion d’un effectif toujours aussi pléthorique. « Les joueurs doivent se concentrer sur le match qui arrive et se donner à 150%. Il en revient au staff de faire les aménagements, de procéder à la rotation de l’effectif, pour que le groupe soit toujours prêt à tout donner sur le terrain. Le résultat est le fruit de performances individuelles et collectives, s’ils pensent qu’ils n’ont pas besoin d’en faire plus, ils seront sanctionnés », prévient Christophe Pelissier.

Le décor posé, il ne reste plus, aux joueurs d’Amiens, qu’à répondre présents sur le terrain, afin de s’éviter une deuxième déconvenue en l’espace de 72 heures. Malgré une supériorité présumée, nul n’est à l’abri d’un mauvais tour.

Romain PECHON

Crédits photo : GazetteSports & PanoramiC

Amiens SC – Tours FC

1/8e de finale de la Coupe de la Ligue

Mercredi 13 décembre, 21h05

Stade de la Licorne, Amiens

Arbitre : M. Schneider

Amiens SC : Gurtner (c.) – Cissokho, Adenon, Dibassy, Ielsch – Baradji, Zungu (ou Monconduit) – Bourgaud, Nathan, Labeau – Traoré.

Remplaçants : (à choisir parmi) Bouet (g.), El Hajjam, Avelar, Monconduit (ou Zungu), Gakpé, Konaté, Gope-Fenepej, Koïta, Talal.

Absents : Bodmer, Charrier, Fofana, Ngosso, Gouano, Kakuta

Entraîneur : Christophe Pelissier

Tours FC : Coudert – Lippini (c.), Miguel, El Hriti, Cisse – Mancini, Belkelba, Ndoye-Baye – Raveloson, Tshimbumbu, Diarra.

Remplaçants : Kacou (g.), Nanizayamo, Hein, Bayard, Clemence, Bouazza, Tall

Entraîneur : Jorge Costa.

A lire aussi >>

FOOTBALL : L’Amiens SC méritait clairement mieux




  • Rédacteur football. Vous suivrez avec moi toute l'actualité de l'Amiens SC au plus près de l'équipe pour sa première saison en L1.

    Laisser un commentaire