HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques ont éteint les Brûleurs

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Disciplinés et combatifs, les Gothiques ont livré un de leur meilleur match de la saison pour s’offrir le scalp de ce qui était jusqu’alors la meilleure équipe du championnat.

Malmenés…

Pourtant, les Amiénois ont eu du mal à se lancer dans leur rencontre. Probablement inhibés par l’enjeu, les Picards étaient dominés par des grenoblois plus entreprenants. Ainsi, Savoye devait se montrer vigilant devant Tartari (2’30) puis Giroux (7′), mais ne pouvait rien face à Champagne, en déviation d’un tir de Rodman (0-1, 8’15).

Grenoble ne relâchait pas le pression, et augmentait logiquement son avance lorsque Golicic récupérait le palet devant le but de Savoye et trouvait la lucarne (0-2, 13’47). Etouffé jusqu’ici, Amiens bénéficiait d’une supériorité en fin de période et faisait mouche grâce à Halley après plusieurs tentatives des attaquants Samariens (1-2, 18’44).

…puis dominateurs

Ce but redonnait des ailes aux Gothiques, qui dominait dès lors la rencontre. Matima manquait l’immanquable (23’30) avant une phase de domination logiquement conclue de près par Kuralt (2-2, 27’45). Comme face à Rouen mardi, les Amiénois jouaient les yeux dans les yeux avec une des meilleures équipes du championnat et pouvaient compter sur un solide Lucas Savoye.

Le portier Picard réalisait un double arrêt sur Hardy et Kara (33′) mais ne se faisait surprendre, à nouveau par Champagne, au rebond après un tir de Rodman (2-3, 35’02). A nouveau derrière, les Amiénois montraient une vraie force de caractère et, sur un contre éclair, égalisaient à nouveau. Trabucco trouvait Laakkonen, le centre finlandais prenait son temps et ajustait Bonvalot (3-3, 37’17).

Succès de gala

Les joueurs de Mario Richer imposaient alors une pression intense à des Brûleurs de Loups asphyxiés dans l’ultime période. Romain Bault, de la bleue, redonnait l’avantage à Amiens d’un joli tir du poignet (4-3, 44’02). Cependant, à peine le temps de savourer que Grenoble recollait au score. Hardy récupérait le palet après une situation chaude devant le but Amiénois et remettait les deux équipes à égalité (4-4, 45’38).

Mais ces Amiénois là ont quelque chose en plus. Et ils le prouvaient une nouvelle fois, en supériorité. Après une bataille acharnée devant le but, Kuralt poussait la rondelle au fond et s’offrait un doublé (5-4, 48’53). Les Samariens, solidaires et acharnés s’offraient une victoire de prestige. « Je crois que ça prouve la force de caractère de notre équipe. On a eu de la difficulté sur le premier tiers, mais on a montré du caractère sur les deux autres », soufflait même Philippe Halley, au centre de la glace.

Adrien ROCHER

Crédit Photo : Léandre Leber – Gazette Sports

AMIENS – GRENOBLE : 5-4 (1-2, 2-1, 2-1)

Le Coliséum, Amiens

Affluence : 2600 spectateurs

Arbitre : M.Hauchart

BUTS : 0-1, Champagne (SN, assisté de Rodman et Giroux), à 8’15 ; 0-2, Golicic (assisté de Giroux), à 13’47 ; 1-2, Halley (SN, assisté de Trabucco), à 18’44 ; 2-2, Kuralt (assisté de Laakkonen et Trabucco), à 27’45 ; 2-3, Champagne (SN, assisté de Rodman et Hardy), à 35’02 ; 3-3, Laakkonen (assisté de Trabucco et Kuralt), à 37’17 ; 4-3, Bault (assisté de Giroux et Halley), à 44’02 ; 4-4, Hardy (assisté de Kara et G.Leclerc), à 45’38 ; 5-4, Kuralt (SN, sans assistance), à 48’53.

AMIENS : Buysse et Savoye (gardiens) ; Narbonne (C), Smach, N.Leclerc, Karmeniemi, Favarin, Guillemain ; Bault, Matima, Marcos (A), T.Giroux, Romand, Trabucco, Suire, Laakkonnen, Da Costa, West (A), Halley, Coulaud, Kuralt. Entraîneur : Mario Richer.

GRENOBLE : Horak et Bonvalot (gardiens) ; Hardy (C), Baazzi, Dame-Malka, Kuunnas, Tartari (A) ; Rodman, A.Giroux, Baylacq, Ville, G.Leclerc, Golicic, Legault, Champagne (A), Hordelalay, Rohat, Le Blond, Arnaud. Entraîneur : Edo Terglav.

A lire aussi >>

HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques font tomber le leader !

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.