HIPPISME : Une réunion à la sauce américaine

hippodrome soirée a l'americaine
Ⓒ Gazette Sports

Hippodrome d’Amiens : Une réunion à la sauce américaine

Dans les étoiles à l’occasion de la « deuxième réunion nocturne de la saison » souligne avec fierté Philippe Levasseur, Président de la société des courses amiénois, le regard d’un public attendu nombreux pourrait également se tourner vers celles de la bannière américaine.

« Un show saveur outre-Atlantique qui réserve de multiples surprises. Se révèlera à n’en point douter riche en émotions » précise à cette occasion Carole Savreux, Directrice de l’hippodrome, acceptant de dissiper sensiblement les mystères (de l’Ouest) de cette manifestation.

Avec en toile de fond le « Nouveau Continent », cette soirée pas vraiment comme les autres offrira notamment l’opportunité aux Spartiates d’Amiens d’entrer en piste. Accompagnés de la voix par leurs (plus) fidèles supportrices – alias les «Cheerleaders» – ces footballeurs américains n’auront alors qu’un but, « dynamiser les lieux ».

Ainsi prendront ils place dans un roadcar, sulky piloté par un professionnel, afin de participer à une épreuve hautement symbolique. « Comme le sera d’ailleurs la remise de prix qui suivra » mentionne Carole Savreux. Avant qu’elle ne remercie les membres de cette association, championne de France en 2004, 2010 puis 2014 de changer de registrer et de jouer aimablement le jeu.

Autre complice, Portejoie, « porte drapeau » de la chaîne de restauration « Little Big Jack », apportera son grain de sel à cette initiative de bon goût. « Pour une noble cause » s’empresse d’indiquer la directrice des lieux, rappelant que « entouré de son équipe sera bel et bien aux fourneaux du restaurant panoramique ».

Telle une savoureuse cerise sur un gâteau, un cortège de bikers amiénois et rémois, enfourchés sur leurs chevaux… mécaniques, paraderont derrière l’autostart, accent américain déjà coutumier de l’hippodrome.

« Cette organisation s’inscrit dans notre volonté constante à dynamiser le Petit Saint Jean. Un agréable mélange des genres où le sport hippique conserve néanmoins la primeur » évoque Philippe Levasseur, sous couvert d’un programme riche de « sept courses au minimum »

La soirée à l’américaine proposée par la société des courses se déroule samedi 23 avril, à partir de 19 heures à l’hippodrome du Petit Saint Jean.

Plus d’info : www.hippodrome-amiens.fr

Fabrice BINIEK