[FOOTBALL] L’ASC veut poursuivre sur sa lancée à Marck

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’ASC veut poursuivre sur sa lancée à Marck

Ce week-end est consacré à la Coupe de France.  Trois équipes de la Somme sont encore en course et notamment les deux formations amiénoises. L’Amiens AC entrainé par Azzouz Hamdane ira samedi à Béthune.  Dimanche, l’ASC sera à Marck en Calaisis.

Laurent Heloïse explique qu’il n’est pas si simple d’alterner en ce moment matches de coupe de France et de championnat.

D’abord, parce qu’en coupe, l’adversaire présumé inférieur, se donne à fond sur le terrain et que du côté de l’ASC, il convient d’être au top physique. Faute de quoi, la désillusion peut-être cruelle.

Outre l’adversaire, il faut tenir compte également des conditions de jeu, des terrains et des horaires.

Ainsi, toute cette semaine, afin de bien s’adapter à la programmation du match de ce dimanche (14 heures), Christophe Pélissier a effectué ses entrainements l’après-midi, le dernier devant avoir lieu ce samedi à partir de 14 heures.

Voilà pour le décor.

Reste maintenant les joueurs.

A Marck, il est certain qu’Eric Vercoutre, l’entraineur qui a supervisé l’ASC vendredi dernier, est bien renseigné sur les qualités amiénoises. Il a vu une formation amiénoise enthousiaste, pratiquant un bon jeu collectif et qui, surtout jusqu’au bout, se bat pour arracher un résultat.

« Il est important de franchir les premiers tours afin de garder une dynamique, explique l’entraineur de l’ASC. C’est un changement de compétition qui signifie changement de jeu et  un changement d’approche. C’est pourquoi, il faut être capable de basculer d’une compétition à une autre. Nous savons que ce sera un match très compliqué mais nous y allons avec l’envie de franchir un tour supplémentaire. C’est le genre de match dans lequel nous n’avons pas grand-chose à gagner si ce n’est un tour de plus mais nous avons quand même intérêt à le franchir. Vu la difficulté que nous avons eue à Abbeville et Nesle, il est certain que nous sommes prévenus et que nous nous attendons à un match difficile.

Nous n’aurons aucune excuse. Il faut que les joueurs en prennent conscience même si cette semaine, nous avons et c’est normal, relâché un peu la pression. Nous avons mis les entrainements à 14 heures afin que les organismes se familiarisent et s’habituent.

Enfin, au niveau de l’effectif, il faut noter le grand retour d’Alioune Ba qui avoue « avoir mûri , grandi et beaucoup appris durant cette période de suspension ». A l’inverse, le capitaine Khaled Adenon sera absent puisqu’il a été retenu par sa sélection nationale.

Etant donné qu’une ultime séance d’entrainement se déroulera samedi après-midi, le groupe définitif n’est pas encore composé mais il ne devrait pas y avoir de surprise.

Lionel Herbet