[HOCKEY SUR GLACE] Les gothiques victorieux à Bordeaux

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Se rassurer en gagnant à l’extérieur….

Les Gothiques se déplaçaient ce samedi chez les Boxers de Bordeaux ; Déplacement périlleux si l’on prend en considération le formidable recrutement qu’a effectué le promu.

Pas obligatoirement injouable si l’on considère les difficultés de ce club pour les entraînements que les joueurs doivent effectuer à Anglet ou à Toulouse pour cause de « patinoire salle de spectacle ». Les joueurs mercenaires qui ont l’impression de ne pas évoluer chez eux commenceraient à ne plus apprécier la plaisanterie…, et pourtant, il faudra bien qu’ils fassent avec.

Nos gothiques voyaient Tim Crowder rejoindre l’infirmerie, mais Bruijsten et Ankers étaient déclarés aptes pour le service. Nous allions pouvoir juger la valeur du dernier nommé, joker médical malheureusement immédiatement blessé dès son arrivée.

Le match avait lieu à 18 h 15, encore un problème lié à la « patinoire salle de spectacle », mais cela n’empêchait pas les amiénois d’entamer ce match tambour battant.

Dès la 7ème minute de jeu, Paul Crowder profitait d’un service de Loïc Coulaud et Romain Bault pour ouvrir le score.

A la 12ème, c’est  Kévin Bruijsten qui y allait de son but, bien aidé par Joël Champagne et Jaka Ankerst. On a pu juger tout de suite de la valeur évidente de cette recrue et de l’apport qu’il va pouvoir apporter aux gothiques.

Il faudra une supériorité numérique pour que Julien Desrosiers ne réduise l’écart, (17’10).

Le premier tiers se termine sur ce court avantage de 2 buts à 1 en faveur d’Amiens.

Le deuxième tiers démarrait on ne peut mieux pour les picards, Joël Champagne, fidèle à sa réputation inscrivait le 3ème but amiénois, assisté de Marius Serer et Tim Carr, (21’46) ; Tout va pour le mieux surtout qu’à 30’, le même Champagne inscrivait le 4ème but, son deuxième de la soirée, assisté de Kévin Bruijsten et Jaka Ankerst.

Ce n’est pas fini, une minute après, sur une grossière erreur des boxers, c’est Paul Crowder qui y allait de son doublé, assisté de Fabien Kazarine et Shane Luke.

Il faudra une nouvelle supériorité numérique pour que Félix Petit n’inscrive le second but bordelais, (32’21).

5 buts à 2 à la fin du second tiers, les amiénois semblent à l’abri…

Bizarrement, le début de troisième tiers voit  les gothiques empruntés, mal à l’aise et finalement dominé par leurs adversaires.

Il ne reste que cinq minutes à jouer et l’on se dit que finalement, ça va passer…. Mais non,  la timidité des samariens se transforme en véritable panique dans leur zone de défense, et coup sur coup, Bordeaux inscrit 3 buts,  55’41, 58’30, et 58’58.

Les prolongations arrivent et finalement on se dit qu’un point de pris, c’est déjà ça…..

Mais le picard a le cuir dur et il était dit  que les gothiques allaient mettre un terme à cette impossibilité de gagner à l’extérieur. La prolongation allait durer presque neuf minutes avec beaucoup plus d’occasions franches des samariens et c’est le jeune Romain Carpentier, bien servi par Paul Crowder, qui apportait la délivrance, et les deux points de la victoire en prolongation.

Score final 6 buts à 5 pour Amiens ; 34 tirs pour Amiens et 33 pour Bordeaux,  prisons 8’ pour Bordeaux et 14 pour Amiens, compte non tenu de la prison personnelle de 10’ de Jaka.

Finalement Amiens pointe à la 8ème place avec 11 points, à 2 points du 3ème….

Quand on sait que le prochain match est le 14 novembre et qu’Amiens va maintenant récupérer ses blessés… Les beaux jours semblent devant nous.

Amis supporters notez ceci : prochain match au Coliséum le 14 novembre, Amiens recevra les Albatros de Brest.

Patrick GRAUX