[PETANQUE] Finale perdue pour la doublette Amiénoise

0
181

Retour sur la doublette Amiènoise composé de  Laurence Morotti et Caroline Baudoin, elles jouaient ce week-end le National de Pétanque à la Hotoie.

Allons directement au Dimanche avec les 1/4 de finale. Cette partie fut bien maîtrisée. Laurence et Caroline avait pris l’ascendant sur l’autre doublette et le score a été de 13-6. Pour la 1/2 finale, l’équipe adverse a très mal débuté et n’a jamais pu revenir dans la partie, la victoire a été ample avec un 13-2.

La troisième et dernière partie de la journée était donc la finale. Celle-ci opposée notre doublette amiénoise à Caroline Lion avec Cecile Sase. Il y avait une bonne ambiance entre les deux doublettes et le public. Pour autant, chacune leur tour, Laurence et Caroline ne sont pas arrivé à élever leur niveau de jeu. “Je manquais les boules, nous n’avons pas réussi à jouer ensemble avec Caroline, les filles en face ont très bien joué !” résume Laurence Morotti. Déçu car gagner devant son public, chez elle était “son bonus”.

Pour autant dès le week-end prochain, la paire reprend la route, renforcé par Vanessa Denaud (championne mixte avec Michel Loy) pour rejoindre Nyons à un “national triplette”. Plus de 8h de route pour trouver des parties intéressantes. Elles partiront en co-voiturage dès le vendredi pour arriver en forme dans le sud. “Les compétitions féminines sont rare dans le nord, donc pour une belle compet il faut aller loin !! les gains ne payent pas les déplacements, c est un sport de passion avant tout !” argumente Laurence.

 

petanque- arbitre patrick colin 0002petanque0015

Mais la pétanque c’est aussi l’arbitrage. Patick Colin était l’un d’eux.  Bien reconnaissable à la tenue rayée noire et blancle. Ils assurent une présence discrète autour des terrains, vérifient que le temps de la minute est respecté pour jouer. Mais leur rôle essentiel au-delà de mesurer un point avec la tirette, ou de valider la distance du bouchon au décamètre c’est de tempérer. Il faisait beau et presque chaud et les attitudes peuvent être provocante, ou des haussements de voix… L’arbitre interviendra pour calmer et veiller au bien de tous les joueurs.  Ils peuvent aussi vérifier les boules, une triche était d’injecter du mercure… Mais lors de ces deux jours, à sa connaissance, aucune triche n’a été signalée !

 

Léandre Leber




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.