Il y a bien longtemps que les joueurs de l’ASC n’avaient aussi bien débuté la saison. Certes, il ne s’agit que de matches amicaux mais quand même, cette équipe new-look a de belles qualités.

Quatrième match amical des équipiers de Khaled Adenon et quatrième victoire cette fois aux dépens de Quevilly-Rouen Métropole 4-0. En quatre matches, l’ASC a inscrit treize  buts. C’est évidemment le côté satisfaisant et cette efficacité offensive n’est pas due au hasard. C’est en effet  toute l’équipe qui est portée vers l’avant tandis que que dès que le ballon est perdu, les défenseurs ne sont pas seuls à défendre.  C’est cela le nouvel état d’esprit de l’ASC et cela plait visiblement l’entraineur Christophe Pélissier.

Au terme d’une première période rythmée et engagée, les Amiénois possèdent un court avantage : 1-0. Un but signé Vincent Créhin d’une superbe tête à bout portant et plein axe suite à un centre non moins parfait de Lefort (21e).

Pour ce match amical, Emmanuel Da Costa l’entraineur doit se priver des deux ex Amiénois  Pierre Vignaud et Thibault Valéry qui sont tous deux blessés.

A l’ASC, Christophe Pélissier n’a emmené que dix sept joueurs, le reste de l’effectif étant provisoirement sur le flanc notamment Jonathan Tinhan qui s’est fait une entorse à l’entrainement. Egalement Davy N’Goma qui a toujours le crâne enrubanné après le contact violent contre un Anglais au Touquet et qui doit suivre le match dans les tribunes.

Christophe Pélissier a composé pour la première période une équipe sans grande surprise si ce n’est que dans le milieu de terrain, il a fait confiance au jeune Cauchy.

Au cours des 45 premières minutes, l’ASC va développer un jeu de qualité avec des une-deux, des déviations. L’entente Créhin et Bourgaud qui évolue souvent sur le côté droit fonctionne bien.

En fin de mi-temps, Quevilly-Rouen aurait pu égaliser suite à un coup-franc côté gauche et qui se termine par un tir de Geroui.

A la mi-temps, l’ASC mène 1-0.
A la reprise, Heloïse remplace Cauchy. Peu après, l’ASC obtient un coup-franc qui est tiré par Soumah. La balle à ras de terre, juste sur le côté droit  surprend le gardien qui plonge en retard : 2-0 (51e). Quevilly a l’occasion de réduire le score par Guezoui mais il échoue (55e). A partir de l’heure de jeu, Christophe Pélissier procède à ses derniers changements avec quelques remaniements tactiques tel Lefort qui monte d’un cran. L’entrée en jeu de Joaquim Eickmayer fait plaisir car c’est son vrai retour à la compétition après ses petits problèmes musculaires. Tout comme dans les buts, le jeune Benaziak remplace Gurtner.

L’ASC termine au petit trot puisque Henaini qui est fauché dans la surface se fait justice lui-même sur penalty (76e) : 3-0.  Henaini inscrit un quatrième but juste avant la fin de la rencontre. Pour les Amiénois, la série victorieuse des matches amicaux se poursuit. Dans les tribunes, Louis Mulazzi a apprécié.

A Saint Aubin les Elbeuf

20150722_180532

Quevilly Rouen Métropole- Amiens SC : 0-4 (0-1)

Buts : Créhin (21e), Soumah (51e), Henaini (76e, 90e) pour Amiens.

Amiens SC :  Gurtner puis Benaziak (70e)- Haddou puis El Hajjam (60e),  Adenon puis Ba, Fontaine,  Lefort- Cauchy puis Heloïse (46e), Fofana puis Ielsch (60), Soumah puis Cauchy (60e), Bourgaud puis Betina (60e)- Crehin puis Eickmayer (70e), Henaini.

Entraineur Christophe Pélissier

Prochain match ce samedi à Laon contre Sedan.

Lionel HERBET




  • Laisser un commentaire