A l’inverse de Jonathan  Tinhan qui a été un des derniers joueurs à rejoindre l’ASC, le défenseur latéral Yassine Haddou a été l’un des premiers à donner son accord pour porter le maillot amiénois la saison prochaine.

Dans les deux cas toutefois, un point commun : les deux hommes ont été dans un premier temps, contactés par John Williams le responsable chargé du recrutement. Preuve qu’une cellule de recrutement a son importance dans un club.

« D’abord le discours de John m’a convaincu. Il m’a dit que de bonnes recrues allaient venir même si à ce moment, elles n’étaient pas toutes arrivées. Mais c’est ce qui s’est vraiment réalisé. Je n’ai pas longtemps réfléchi et j’ai donné mon accord d’autant que le projet m’a séduit. Cela m’a permis de passer de bonnes vacances.

« J’ai quitté Boulogne sans aucun regret et ici j’ai découvert de très bonnes installations avec les terrains d’entrainement mais aussi la salle de musculation. Sachez aussi que je vais faire le maximum pour Amiens. »

A écouter ce défenseur latéral (mais il a aussi évolué en tant que milieu défensif), on devine aisément qu’il n’est pas un vrai gars du Nord. Non tout simplement son accent chantant trahit ses origines puisqu’il est un homme du Midi (il est né le 21 mai 1989 à Narbonne).

C’est à Nîmes que Yasssine a effectué toute sa formation.

« J’y suis resté huit ans. J’avais 16 ans à mon arrivée et quand je suis parti, j’avais 24 ans. A Nîmes, j’ai connu une descente et une remontée mais aussi plusieurs entraineurs : Noël Tosi, Victor Zvunka, Thierry Froger et Jean-Michel Cavalli qui m’a  le plus marqué ».

La suite a été moins positive.

Pourtant, Yassine fondait beaucoup d’espoirs en signant dans un club marocain  (son pays d’origine) l’Olympique Safi.

« Mais cela s’est mal passé, regrette-t-il. Je n’y suis resté que six mois et je suis parti en janvier. J’’ai alors signé dans un club près de chez moi Perpignan Canet avant de venir une saison à Boulogne ».

Aujourd’hui, Yassine Haddou se sent à son aise à l’ASC et déjà, il fait l’unanimité autour de lui par sa gentillesse mais aussi son professionnalisme.

Nul doute qu’il sera une des révélations cette saison. « Notre objectif est de jouer les premiers  rôles », conclut-il. Et qui sait si en fin de saison ?




  • Laisser un commentaire