Epilogue ce mercredi de l’Opération Les Mercredis de l’ASC. Il s’agissait de recevoir tous les gamins des clubs des trois départements qui ont participé à la première phase. Tous se retrouvaient à la Licorne pour ce qu’on peut appeler l’apothéose de cette manifestation.

La déception a été de courte durée. Alors que tout était prévu pour que l’entrainement de ce mercredi matin ait lieu sur la pelouse d’honneur de la Licorne, Kevin Loew qui à l’ASC est chargé de cette manifestation, était informé qu’il fallait trouver un autre endroit dans la mesure où le RC Lens qui jouera samedi soir son dernier match de championnat contre Nantes, souhaitait justement préserver le terrain. Qu’importe, les joueurs de l’ASC et les jeunes des clubs invités pour cette ultime séance des Mercredis de l’ASC, ont pris la direction du terrain annexe.

Pendant une bonne heure, Christophe Pelissier a fait travailler ses joueurs avec un thème principal : les tirs au but et les reprises de volée. Soit des gestes spectaculaires de la part des attaquants évidemment mais aussi des deux gardiens qui ont profité de l’occasion pour se mettre en valeur. Christophe Pelissier n’était pas du tout mécontent de cette matinée qui a permis ce rapprochement entre joueurs pros et les gamins qui ont tout l’avenir devant eux. « C’est bien que d’être en contact avec les enfants des écoles de foot de la région. C’est important de leur donner du rêve et du bonheur et nous nous régalons à l’idée de leur donner du plaisir. Et puis tout le monde est réuni et c’est agréable ».

« Les joueurs ont connu ce genre d’opération car ils ont aussi fréquenté des écoles de foot. Il n‘y a aucune réticence de leur part bien au contraire. J’ai discuté avec certains jeunes et je n’ai pas l’impression qu’ils soient impressionnés. « On a voulu aussi montrer  aux enfants toute la palette d’un entrainement.« A Luzenac, nous avions intéressé les écoles de foot dans le district de l’Ariège mais c’était différent car ils étaient surtout ramasseurs de  balle lors des matches.« Maintenant, vous avez vu de beaux gestes avec en prime de l’efficacité. En match, c’est quand même plus difficile car il y a la pression du résultat. »

Ce mercredi, Christophe Pelissier n’a pas du tout pensé au dernier match de la saison au Red Star. Ses joueurs également qui, après l’entrainement, ont sacrifié à la tradition des dédicaces de posters.

Le midi, tous les jeunes des clubs régionaux ont déjeuné dans la salle de réception du 2e étage de la Licorne avant de retrouver, cette fois, le terrain d’honneur de la Licorne, pour des ateliers et de petits matches intéressant les catégories U7-U8-U9.

Lionel HERBET




  • Laisser un commentaire