Coupe d’Afrique des Nations : Fin de l’aventure pour Marvin Baudry

 

Tôt ce mardi matin, après un voyage harassant entre Brazzaville et Amiens, via Paris, le défenseur de l’ASC Marvin Baudry a retrouvé la capitale picarde. Il s’est ensuite jeté dans les bras de Morphée et au tout début de l’après- midi, il est venu à la Licorne, rencontrer son entraineur Christophe Pelissier.

A plusieurs milliers de kilomètres, il a appris via les réseaux sociaux, que son entraineur du Congo Claude Le Roy venait de démissionner. Pourtant, l’ancien coach amiénois était parvenu à qualifier le Congo en phase finale de la CAN puis en quart de finale. Malheureusement, Marvin Baudry et ses équipiers n’ont pu se qualifier pour les demi-finale alors qu’ils ont mené 2-0 jusqu’à une demi-heure de la fin.

Le gros problème est que le Congo Brazzaville est tombé face au frère ennemi le Congo RD (ancien Zaïre).

Marvin Baudry était certes un peu fatigué quand nous l’avons rencontré. Fatigué par le décalage horaire, par les milliers de kilomètres effectués par avion, train ou car. Mais le bonhomme est solide et à Christophe Pelissier il a été clair : il est apte à jouer ce vendredi contre Fréjus.

« Peut-être nous nous sommes vus trop tôt qualifiés, souligne Marvin Baudry. A 2-0, nous avons pensé que nous avions tué le match. Lorsqu’ils ont réduit le score, nos adversaires ont été remis en confiance et se sont relancés.  Ils ont poussé, ont égalisé et marqué deux autres buts. Nous avons fait preuve d’inconscience et d’un relâchement incompréhensible.  C’est un manque d’expérience. Nous n’avons pas su gérer notre fin de match. Et puis, il faut noter la qualité de notre adversaire.

« Nous ne referons pas le match.  Dans le vestiaire, Claude Le Roy nous a dit que notre déception était normale mais que nous aurions dû fermer la boutique. Il nous a dit aussi que nous devions être fiers de notre parcours. Nous sommes entrés dans l’histoire et n’avons pas à rougir ».

Marvin Baudry revient donc à Amiens avec un bagage footballistique plus important. Il est aujourd’hui devenu  un grand défenseur  dont l’expérience va désormais être mise  au service de l’Amiens SC. Son club, celui qui lui a offert la chance de pouvoir intégrer le Centre de Formation dans un premier temps et ensuite devenir professionnel.

Lionel HERBET

 




  • Laisser un commentaire