Jérémy Stravius et Philippe Ermenault, les gloires du sport picard

Depuis maintenant un quart de siècle (ou presque) le Courrier Picard honore les champions de l’année écoulée.

Depuis un moment, il ne faut pas chercher bien loin pour trouver le sportif de l’année. Le nageur amiénois Jérémy Stravius est incontestablement le numéro un et ce depuis quatre ans. On se demande même quand va s’arrêter l’hégémonie de Jérémy Stravius qui fut un jour appelé le « Stradivarius de la natation » par Christian Manable, le président du Conseil Général de la Somme.

Lundi soir, Gabriel d’Harcourt le directeur du quotidien régional et Philippe Grand, le chef des services sportifs, recevaient la Picardie sportive et en premier lieu Jérémy Stravius qui n’était pas venu seul, puisque son président, son entraîneur, son kiné étaient également présents dans cette salle Maurice Catelas, théâtre de tant d’évènements depuis la création du journal, juste après la guerre.

Jérémy Stravius a été sacré Champion de l’année, pour la quatrième fois consécutive ce qui constitue un record même si le cycliste Philippe Ermenault l’a été aussi mais pas à la suite.

Jérémy Stravius, on ne le présente évidemment plus. On sait qu’il est déjà dirigé vers les Jeux Olympiques de Rio en 2016.

Qu’on le laisse s’entrainer, travailler et ayons confiance en ce garçon dont l’objectif suprême sera de devenir champion olympique au plan individuel ce qui n’est jamais arrivé dans la Somme.

En effet, si notre département compte des  champions olympiques (notamment Marc Roguet, Christophe Capelle), c’est à chaque fois par équipes.

Philippe Ermenault qui fut médaille d’or à Atlanta en 1996 est certes considéré comme un enfant de la Somme mais il était alors licencié dans un club de l’Oise.

Philippe Ermenault a félicité Jérémy Stravius en répétant qu’en sport, le plus difficile n’était pas d’arriver au sommet mais d’y rester.

Lionel HERBET




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.