Julien Outrebon revient à ses premières amours

 

C’est comme s’il avait quitté le club la veille. Lorsqu’il est arrivé  mardi matin, Julien Outrebon  a serré la main d’amis, de dirigeants et connaissances. Il a passé la visite médicale traditionnelle et il est allé ensuite dans le bureau de Christophe Pelissier avant de partir effectuer un entrainement physique. Christophe Pelissier son nouvel entraineur d’Amiens mais aussi le même que celui qu’il avait à Luzenac.

En souriant, on lui dit que l’ASC est devenue quasiment une succursale de Luzenac avec le coach bien sûr mais aussi Romain Beynié, Issa Makalou et aujourd’hui Julien Outrebon, garçon d’une gentillesse exquise, toujours souriant.

On a failli ne pas le reconnaitre car Julien qui s’est mis à pratiquer le cyclisme comme son beau père Denis Troch, s’est laissé pousser la barbe.

Et d’expliquer qu’il s’est laissé pousser le collier depuis la fin de l’aventure Luzenac et ce  jusqu’au moment où il retrouverait un club.

C’est fait.  Nul doute  que Julien va nous offrir un de ces matins, un visage imberbe et bien rasé.

Cela fait maintenant près de onze ans que Julien a quitté le club dans lequel, il a effectué toute sa formation. Avec l’arrivée d’Alex Dupont, il fut mis au rencart et prêté à Cherbourg. Début d’une carrière fort correcte.

« Je suis ensuite parti à Sannois Saint Gratien durant quatre ans, à Créteil un an, Strasbourg, Troyes où  je participe à l’accession en L1 et enfin Luzenac.

« Je suis content d’avoir retrouvé un club et maintenant, le terrain seul m’intéresse. Depuis la fin de l’aventure Luzenac, je me suis d’abord entretenu physiquement avec  Luzenac puis seul. Ensuite, j’ai participé au championnat d’Europe militaire à Rochefort  avec l’équipe de France. J’ai été champion d’Europe. Ce fut une belle aventure.

« Je suis ravi aujourd’hui, que  le coach ait fait appel à moi. Physiquement je me sens bien mais c’est avec l’intensité des matches que la condition va revenir. Je peux vite récupérer ce qui me manque en ce moment.

« Je suis évidemment content de retrouver l’ASC.  J’ai tendance à dire que ce club a tout pour réussir, avec ses infrastructures mais maintenant,  il faut que nous donnions le meilleur de nous-mêmes pour que nous fassions une belle fin de saison. Chaque chose en son temps et prenons match par match. C’est comme cela que nous fonctionnions à Luzenac. Il reste 18 matches pour espérer quelque chose.  C’est ensemble que nous y arriverons avec tout le club et les supporters.

Julien OUTREBON en bref

Né 1983 à Epernay

A effectué toute sa formation à l’ASC.

Clubs successifs ; Cherbourg, Entente Sannois-Saint Gratien, Créteil, Strasbourg, Troyes, Luzenac.

Normalement, Julien Outrebon jouera ce vendredi contre Dunkerque.

Lionel HERBET




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.