L’aventure s’arrête là pour l’AC Amiens. Contre Gravelines (R1), l’équipe des quartiers nord chute et quitte la Coupe de France, dès le cinquième tour, aux tirs aux buts (1-1, 6 t.a.b 7).

Une première période dominée

Dès l’entame de la rencontre, sifflée par Monsieur Serpaud, l’AC Amiens met le pied sur le ballon. L’équipe domine les débats, elle joue l’offensive, et fait reculer Gravelines, qui est très bas dans ce début de rencontre. Ça pousse côté Amiénois, ça pousse l’adversaire à la faute, à l’image du carton jaune donné à Decae (19′). Peu de temps après, l’ACA ouvre le score, avec un sauvetage sur la ligne de sortie de but de Camara, servant Dilemfu qui ouvre le score (24′, 1-0).

Après ce but, l’ACA continue sa domination, sans toutefois conclure, et rentre aux vestiaires avec un avantage d’un but.

La chute en seconde période

De retour des vestiaires, l’ACA s’effondre totalement. Gravelines joue plus haut, les Amiénois n’arrivent pas à trouver la faille et le paient cash. Sur une mauvaise relance de la tête de Binet, Brunet en profite et lobe Gningue et trouve le chemin des filets, pour relancer le match (62′, 1-1).

Après cette égalisation, l’ACA va pousser, trop pousser, sans pouvoir marquer davantage. Malgré le second avertissement, synonyme d’expulsion de Decae (82′) et donc une supériorité numérique en fin de match, Amiens se dirige vers des prolongations. Prolongations sans grand suspense, et donc, une issue sans surprise, qu’est la séance des tirs aux buts, un des charmes de ces compétitions à élimination directe.

La loterie n’a pas porté chance à l’ACA. Après un tir au but raté par Rosso pour Amiens et Duhautoy pour Gravelines, Siradjidini voit son tir repoussé par le portier adverse, et Dewez converti son dernier tir pour envoyer son club au sixième tour de la Coupe de France.

Azouz Hamdane :  »On a pas été respectueux de notre joli sport. »

À la fin du match, Azouz Hamdane, déçu de cette contre-performance, montre que cette défaite ne peut servir que d’exemple aux joueurs, tant leurs erreurs ont été fatales :  » On a des petits jeunes qui ont fait leur première en Coupe de France, ça va les faire progresser, ça va leur servir de leçon. Ce qui ne nous qualifie pas, c’est dans le jeu, notre capacité à pas réussir à rehausser notre niveau de jeu, une erreur individuelle nous coûte l’égalisation. On doit être capable d’en mettre un deuxième, voire un troisième. On est rentré dans une dynamique qui n’est pas bonne, et qui nous disqualifie. On a pas été respectueux de notre joli sport.
On s’est relâché, on a manqué de discipline, et c’est tant mieux. On a pas respecté le jeu. »

Romain Prot

Crédits photos – Reynald Valleron – Gazettesports.fr

AC Amiens – Gravelines : 1-1 (6 t.a.b 7) (1-0)
Cinquième tour de Coupe de France
Dimanche 14 octobre, Stade Jean-Bouin

Arbitre : Remi Serpaud

Buts : Dilemfu (24e) pour l’AC Amiens ; Brunet (62e) pour Gravelines 

Avertissements : Camara (69e) pour l’AC Amiens ; Decae (19e, 82e), Dewez (109e) pour Gravelines

Expulsion : Decae (82e) pour Gravelines

Tirs aux buts réussis : Despois de Folleville, Matondo, Martinez, Sagouti, Binet, Lemarié pour l’AC Amiens ; Verrecque, Merlen, Kobon, Canoen, Lemaire, Deram, Dewez pour Gravelines

Tirs aux buts ratés : Rosso, Siradjidini pour l’AC Amiens ; Duhautoy pour Gravelines

AC Amiens : Gningue – Lemarié, Siradjidini, Binet, Martinez (c.) – Matondo, Diallo (Rosso, 62e), Despois de Folleville, Camara (Ringot, 86e) – Nzeza (Slidja, 69e), Dilemfu (Sagouti, 100e)

Remplaçants : Rosso, Ringot, Sagouti, Slidja, Villier

Entraîneur : Azouz Hamdane

Gravelines : Carbonnier – Lemaire, Dewez, Decae, Duhautoy – Vereecque, Bocquet, Berly (Kobon, 83′), Brunet (Nhanga, 71e) – Rfynaert (Deram, 98′), Canoen

Remplaçants : Merlen, Kobon, Deram, Nhanga, Magniez

Entraîneur : Eric Wadoux




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.