CYCLISME : Arnaud Demare en pleine lumière, grande vedette du Prix Jean Renaux

0
369

La semaine dernière, Henri Paul FIN et Hubert LOUVET les grands « patrons » de Promotion Sport Picardie, ont procédé à une ultime réunion afin de bien préparer le prix Jean Renaux. Ce critérium, un des rares organisés cette année après le Tour de France, va se dérouler mardi prochain 28 août avec départ et arrivée rue des Jacobins à Amiens.

S’il fait beau, nul doute que le public sera nombreux sur le parcours relativement plat mais comprenant plusieurs virages qui, mine de rien, peuvent provoquer la décision. Il faut tout de suite signaler que l’esprit qui régnait à une certaine époque dans les critériums, n’a plus cours aujourd’hui. C’est que l’organisateur doit déclarer la moindre dépense et il n’est plus question de payer les coureurs en espèces comme cela se pratiquait quasiment en catimini. Faute de  quoi en cas d’inspection, PSP serait sévèrement puni.

Henri Paul FIN a donc pris la décision suivante: il contacte assez tôt les coureurs dont certains lui assurent très tôt leur présence. C’est le cas par exemple d’Arnaud DEMARE qui, une fois de plus, n’a pas hésité à donner son accord. Il est vrai que l’ancien champion de France est un « voisin »  et qu’il peut compter sur ses fans de plus en plus nombreux. Du reste, Arnaud compte un club de supporters..

Arnaud DEMARE a terminé le Tour de France après avoir vraiment souffert dans la montagne en frôlant parfois une arrivée en dehors des délais.

Il a remporté l’étape de Pau mais il  était tellement fatigué  à l’arrivée du Tour qu’il s’est reposé durant une quinzaine de jours et il n’a vraiment effectué sa rentrée, frais et dispos, qu’au G P de Francfort. Il a été battu au sprint  par VIVIANI. Deuxième comme l’an dernier et derrière le même adversaire.  Et en fin de semaine, il a  remporté brillamment le Tour de Poitou Charente faisant une véritable razzia  sur cette épreuve. Sa fin de saison sera axée sur Paris-Tours car il n’a pas souhaité participer au championnat du monde qui sera cette année très accidenté.

                                                    

Une popularité croissante

Depuis l’an dernier, Arnaud DEMARE a acquis une popularité remarquable. Il est devenu aujourd’hui le chouchou du public français.

L’an dernier, Arnaud DEMARE arborait son maillot de champion de France à Amiens. Ce n’est plus le cas cette année mais le public amiénois réservera sans nul doute une belle ovation à Arnaud Demare.

Ce public pourra toutefois applaudir un coureur porteur du maillot arc en ciel. Ce sera en effet le jeune Français Benoit COSNEFROY qui, l’an dernier, était devenu champion du monde espoirs. Professionnel cette saison chez AG2R, COSNEFROY est autorisé par le règlement  UCI à porter le maillot de champion du monde durant les critériums.

Parmi les autres engagés, citons évidemment notre concitoyen Corentin ERMENAULT (Vital Concept) qui vient de s’illustrer sur la piste du Vélodrome d’Hyères lors des championnats de France sur piste. Mais aussi les trois frères Anthony , Tanguy et Jimmy TURGIS qui courront un critérium pour la première fois ensemble depuis leur passage dans les rangs professionnels.

Nous aurons aussi la présence du dernier lauréat du GP de la Somme en 2017 Adrien PETIT (Direct Energy) mais aussi l’intellectuel du peloton Guillaume MARTIN (Wanty) 21e du dernier Tour de France; Rudy BARBIER (AG 2 R); William BONNET et Valentin MADOUAS (FdJ); Florian SENECHAL (Quick Step), Guillaume LEVARLET, Flavien MAURELET (Auber); Brice FEILLU (Fortuneo). 

Il y a même un coureur professionnel que ni Henri Paul FIN ni Hubert LOUVET  connaissent.  Il s’agit du Marseillais Julien AMADORY (Project Côted’Azur) sans oublier la présence d’une douzaine de coureurs amateurs. Soit un peloton de 40 coureurs ce qui donnera une course animée.

                                                            

Daniel MANGEAS et Christophe PELISSIER réuni

Le cyclisme a tendance à prendre exemple sur le football. En ce sens que de jeunes coureurs issus des écoles de cyclisme ont  l’honneur d’être associés à un coureur pro afin d’effectuer un  tour d’honneur avant le départ officiel vers 20 heures après une course réservée aux amateurs et dont le départ devrait être donné par l’adjoint aux sports de la Ville d’Amiens Guillaume Duflot. .

Le jeune dirigeant Kevin PORET a beaucoup travaillé sur ce  dossier et il s’est énormément investi. Chaque jeune aura ainsi le même dossard que le pro et sera même récompensé.

Enfin, comment ne pas signaler que le speaker sera le célèbre Daniel MANGEAS, habitué du critérium d’Amiens qu’il animait déjà voici trente ans et qui aura à ses côtés Jean Louis GILLET. Chacun aura son rôle; MANGEAS annoncera les coureurs et GILLET les sponsors sans qui il serait impossible d’organiser une course

Et puis, le départ sera donné par l’entraîneur de l’ASC Football Christophe Pélissier qui aime le cyclisme et qui sera accompagné de son capitaine Thomas Monconduit.

                                         

Mardi 28 aout à Amiens, rue des Jacobins
Départ de l’épreuve pro à 20h30

Lionel HERBET.

                                                     

Crédit photo : DR




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.